Faut-il installer les dernières versions d’iOS, OSX, tvOS et watchOS ? Le point sur les nouveautés

La keynote d’Apple a avant tout accouché de l’iPhone SE. Mais lors de cet événement spécial, la marque à la pomme a aussi présenté les dernières versions de ses systèmes d’exploitation, à savoir iOS 9.3, OS X 10.11.4, tvOS 9.2 et watchOS 2.2. Qu’est-ce que ces mises à jour apportent de nouveau ?

Plusieurs fonctionnalités importantes pour iOS 9.3

Dans sa déclinaison 9.3, iOS s’enrichit d’un mode nuit, un écran dans les teintes orangées pour réduire la lumière bleue néfaste à l’endormissement. Par défaut cette fonctionnalité s’aligne sur les heures de lever et de coucher de soleil du lieu où se situe l’utilisateur. Petit détail, cette option n’est disponible que sur les appareils pourvus d’une puce 64 bits.

Vu que l’appli Notes peut contenir des données sensibles, les utilisateurs demandaient à ce qu’elle soit plus sécurisée. Apple les a écoutés en ajoutant la protection par authentification Touch ID ou mot de passe. Détail important, les notes ainsi sécurisées ne sont plus compatibles avec les précédentes versions d’iOS, ni avec les versions d’OS X antérieures à la 10.11.4.

Grâce à iOS 9.3, les iPad dédiés à l’éducation ont désormais droit aux  comptes multiples. Cette restriction est dommage pour les familles qui se partagent une tablette.

Avec par exemple la possibilité d’afficher à nouveau des vidéos en plein écran avec Podcasts, Musique qui a été remaniée, Santé qui s’enrichit d’un module dédié aux données collectées par l’Apple Watch, D’autres nouveautés plus mineures ont été apportées à un peu près tous les niveaux. Plusieurs bugs ont aussi été corrigés, comme l’ennuyeux bug de 1970 qui peut bloquer un appareil, sans oublier quelques correctifs de sécurité, notamment un concernant une importante faille dans iMessage.

Live Photos pris en charge par OS X 10.11.4

À l’instar d’iOS 9.3 qui apporte une sécurisation de Notes par authentification Touch ID ou mot de passe, l’appli Notes dans OS X 10.11.4 a droit à la même nouveauté. La principale nouveauté du système d’exploitation pour Mac et l’arrivée de la prise en charge des Live Photos dans AirDrop et Messages.

Cette dernière version apporte son lot d’améliorations, comme la correction d’un bug pouvant ralentir l’importation des fichiers RAW dans Photos, la synchronisation des documents PDF dans iBooks. Le bug qui empêchait les comptes Gmail de fonctionner parfois dans Mail a aussi été corrigé.

Évolution en douceur pour tvOS 9.2

Pas grand-chose à se mettre sous la dent avec tvOS 9.2. Dans la continuité de l’arrivée de la boutique d’applications, cette version a désormais droit aux dossiers d’application. On retrouve sans surprise l’interface multitâche d’iOS 9, avec la vue 3D en vignettes empilées, mais aussi la prise en charge des claviers Bluetooth qui avait disparu on ne sait pas trop pourquoi. Le support des Live Photos et plus globalement de la photothèque iCloud, comble un manque incompréhensible.

Pas grand-chose de neuf pour watchOS 2.2

Que dire de la dernière version de watchOS ? Simplement que plus d’une montre peut désormais être pilotée depuis un même iPhone, ou encore que l’appli Plans bénéficie d’un accès simplifié pour certaines fonctions (rechercher, itinéraire vers le bureau ou annuaire des points d’intérêts). La fréquence des relevés du rythme cardiaque au repos augmente aussi alors que plusieurs langues supplémentaires sont désormais prises également en charge.

Rien que pour les bugs et les failles que toutes des nouvelles versions corrigent, il est important de les installer au plus vite.

Night Shift et le mode d'économie d'énergie en même temps
Night Shift et le mode d’économie d’énergie en même temps

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe titre de World Green Car of the Year 2016 a été décerné à la Mirai de Toyota
Article suivantVictoire pour Free et Orange, SFR va devoir revoir sa communication sur la fibre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here