Fête des Pères : que faut-il lui offrir ?

Ce 21 juin est la fête des Pères, l’occasion de lui faire un cadeau. Mais justement, que pourrait-on bien lui offrir ?

Trois semaines après que les mamans soient à l’honneur à l’occasion de la fête des Mères, c’est au tour des papas d’être au centre de l’attention lors de la fête des Pères, ce dimanche 21 juin. Comme il va s’agir de lui offrir un cadeau, l’inspiration devra être au rendez-vous.

Alors que la date fatidique est bientôt là, que faire si on n’a pas d’idée de cadeaux ? Voici quelques idées…

Si votre père aime la musique, il est possible de lui offrir un CD ou un DVD. Pour être plus original, il est aussi possible de lui offrir un billet de concert ou une carte de téléchargement. Petit détail utile, la fête des Pères tombe la même date que la fête de la musique, alors pourquoi ne pas en profiter ?

Si votre papa est fan de sport, rien ne lui fera plus plaisir qu’une place pour aller voir son équipe préférée. Grâce à la StadiumBox, un coffret-cadeau idéal dans ce cas, votre père pour choisir d’aller assister un match de foot, basket, rugby, handball, ou autres.

Aïe, votre père est stressé ? Alors, pourquoi ne pas lui proposer de la détente avec quelques soins dans un spa : massage, soin du corps, gommage, etc.

Dans le cas où votre père possède une fibre high-tech, il est possible de lui offrir une montre ou un bracelet connecté, voir une tablette tactile. Mais attention, c’est à double tranchant, il voudra peut-être rester connecté à vous.

Pour finir ces suggestions d’idées, il ne faut pas oublier le cadeau fashion, un accessoire vestimentaire qui pourrait lui apporter une touche d’élégance et de raffinement, par exemple un nœud papillon qui est actuellement très tendance.

Par contre, il faut éviter de lui offrir un fer à repasser, le cadeau qui est le plus craint des pères !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAttention à la surchauffe du processeur SnapDragon 810
Article suivantMission Rosetta : Philae devient bavard !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here