Feu vert de l’Europe pour le nouveau moteur PW307D de Pratt & Whitney

Le PW307D est un moteur de nouvelle génération qui appartient à la famille PW300 de Pratt & Whitney, une gamme de propulseurs destinée aux jets d’affaires. Puissant, propre, compact et silencieux, il est essentiellement destiné au segment des jets d’affaires long-courriers.

Après avoir déjà reçu le feu vert de Transports Canada et de la Federal Aviation Administration l’année dernière, c’est désormais l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) qui a donné son approbation au PW307D. Deux ans après sa première présentation à l’occasion de l’European Business Aviation Convention and Exhibition (EBACE), il pourra équiper des avions.

« Grâce à son rendement exceptionnel, sa fiabilité et son économie d’exploitation, le PW307D permettra de répondre à la demande des clients du segment des jets d’affaires pour une portée accrue et un confort optimal aux passagers », commente Michael Perodeau, vice-président, Marketing, responsable des programmes d’aviation d’affaires et militaires.

Alors que Pratt & Whitney Canada est très fière de cette validation, l’avionneur Dassault Aviation est tout autant heureux de ce feu vert accordé par l’Europe. Le moteur PW307D doit en effet équiper le nouveau jet d’affaires très long-courrier Falcon 8X, un avion qui a réalisé son premier vol d’essai en février 2015 et devrait recevoir son homologation cet été. « Le jet d’affaires très long-courrier et long-courrier est un important segment sur le plan international, et avec le PW307D et d’autres moteurs à la fine pointe dans notre portefeuille de nouvelle génération, nous nous démarquons comme un chef de file dans ce domaine », souligne Michael Perodeau.

Le PW307D profite de toutes les technologies des moteurs de la famille PW300, ce qui comprend notamment le FADEC (système de régulation automatique à pleine autorité redondante) qui la charge de travail du pilote et fournit des données de diagnostic et de suivi, mais aussi de la technologie de combustion à faible émission TALON(MC). À cela, il faut ajouter les dernières innovations en matière de fiabilité et d’efficacité en matière de consommation, mais aussi des solutions avancées pour améliorer le rendement et réduire le son.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle annonce le lancement du smartphone modulaire du Projet Ara pour 2017
Article suivantL’Awareness API de Google apportera de l’intelligence aux applis Android
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here