Fiat : une Opening Edition pour lancer la 500X

Fiat a décidé de lancer la carrière commerciale du petit SUV 500X en proposant une série limitée estampillée Opening Edition de 2 000 exemplaires. Fiat débute les ventes du 500X avec la série "Opening Edition"

À l’instar de ce que proposent de nombreux constructeurs automobiles, Fiat a décidé d’accompagner le lancement de son petit SUV 500X d’une série limitée. Baptisée Opening Edition, cette série de 2 000 exemplaires sera particulièrement bien dotée.

La 500X Opening Edition est proposés avec 3 motorisations et 2 transmissions, à savoir le 1,4l Turbo MultiAir 140 ch essence ou le 1,6l Multijet II 120 ch diesel en 4×2 et le 2,0l Multijet II 140 ch diesel associé à la boîte automatique 9 rapports en 4×4.

La version Urbaine reçoit la climatisation automatique, des jantes 18 » en alliage, le Safety Pack comprenant une gamme complète de systèmes de sécurité active, le Pack Confort, le système Keyless Entry & Keyless Go, des vitres arrière teintées et le badge Opening Edition.

Le modèle 4×4 reçoit en plus le Pack Navigation, de la sellerie cuir biton, le pack visibilité, des rétroviseurs rabattables électriquement, un rétroviseur intérieur électro-chromatique et un système de passage de vitesses au volant.

Cette 500X Opening Edition s’affiche au prix de 20 990€ en version 4×2 140 ch essence, 22 490€ pour le 4×2 1,6l 120 ch diesel et 30 490€ pour la version 4×4 2,0l 140 ch diesel.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCongélation des ovocytes : est-ce que Facebook et Apple veulent contrecarrer Mère nature ?
Article suivantListe noire de sites illicites : Fleur Pellerin est pour l’idée

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here