Fibre optique : Bouygues Telecom augmente le débit et baisse le prix

C’est à l’occasion d’une conférence de presse que Bouygues Télécom vient de lancer son offensive en matière de fibre optique, une opération qui se caractérise par une augmentation du débit et une baisse de prix.

C’est cet après-midi que Bouygues Télécom a lancé son offensive en matière de fibre optique. À l’occasion d’une conférence presse, l’opérateur a annoncé que le débit allait passer de 200 Mb/s à 400 Mb/s pour les utilisateurs éligibles.

Effective au 30 juin, cette offre ne concernera que les clients raccordés en FTTH (Fibre jusqu’au domicile) des villes de Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Nice et Bordeaux ainsi que plusieurs villes d’Ile-de-France, soit près de 3,3 millions de personnes selon Bouygues Telecom.

À cette augmentation de débit, Bouygues Telecom ajoute une baisse de prix pour tous les abonnés à Bbox Sensation Fibre. Le très haut débit sera désormais proposé à 25,99 euros, ce qui inclut bien évidemment les services classiques de leur Bbox Fibre que sont la VOD, l’enregistreur numérique et les 170 chaines TV.

Alors que cette annonce va certainement relancer la bataille de la fibre optique en France, l’opérateur annonce d’ores et déjà une nouvelle augmentation des débits pour la fin de l’année avec un passage à 1 Gb/s.

Il est à préciser que seuls les débits de download sont augmentés, que celui d’upload reste limité à 50 Mb/s.

Bouygues Telecom passe son offre fibre à 25,99 euros
Bouygues Telecom passe son offre fibre à 25,99 euros
Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle veut tout connecter avec Android
Article suivantParis en ligne : France vs Équateur décroche la timbale

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here