FIDO 2.0 : Windows 10 sera compatible pour l’authentification biométrique

Microsoft annonce que Windows 10 sera compatible avec FIDO 2.0, une norme pour l’authentification biométrique.

C’est en février 2013, par PayPal, Lenovo, Nok Nok Labs, Validity Sensors, Infineon et Agnitio que l’alliance FIDO (Fast IDentity Online) a été créée dans le but de favoriser une authentification forte pour l’accès à des services sécurisés. Aujourd’hui, l’alliance compte près d’une centaine de membres.

Alors que les spécifications FIDO ont pour vocation d’améliorer l’expérience utilisateur et éviter la mémorisation de mots de passe pour confirmer des identités, Microsoft annonce avoir rejoint l’alliance FIDO et que Windows 10 sera compatible avec la norme FIDO 2.0.

Microsoft n’en est pas à son coup d’essai vu qu’Office 365 Exchange Online a déjà adopté la norme FIDO.

L’éditeur de Redmond précise par ailleurs que les testeurs peuvent déjà utiliser FIDO 2.0 dans la Preview actuelle de Windows 10 même si le standard n’est pour le moment pas encore totalement finalisé. Par la suite, Microsoft prévoit d’intégrer cette méthode à d’autres services, notamment au niveau de l’authentification des comptes Microsoft.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentStar Wars Episode 7 : le designer d’Apple a donné des conseils pour les sabres-laser
Article suivantEncore plus de simplicité pour l’Assistant de Doodle

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here