La fin du système d’invitation pour le OnePlus 2

La société chinoise OnePlus s’est fait connaitre grâce à son premier smartphone, un terminal disponible uniquement sur invitation. Le système, également mis en place pour le OnePlus 2, vient d’être abandonné.

Si la marque chinoise OnePlus s’est fait connaitre, c’est pour avoir proposé un smartphone qualité/prix très intéressant, mais surtout pour avoir proposé son appareil par un système de vente original : des invitations. Ce système a été reconduit pour les récents OnePlus 2 et OnePlus X. Mais désormais, il a été abandonné.

Une nécessité qui n’a plus lieu

Comme l’explique OnePlus, le système d’invitation était une nécessité au départ. Il visait à permettre une montée en puissance de l’entreprise. Accessoirement, cela a aussi suscité une certaine demande en raison du buzz que le système a créé. Mais aujourd’hui, le système n’a plus lieu d’être.

C’est ainsi que, dès ce samedi 5 décembre 2015, il sera possible d’acheter un OnePlus 2 sans invitation. « Il est temps de prendre des risques pour améliorer l’expérience client », a publié l’entreprise sur son site pour annoncer ce changement. Un changement qui ravira certainement tous les acheteurs potentiels intéressés par le smartphone.

Pour relancer les ventes ?

Officiellement, OnePlus s’estime donc apte à faire face aux commandes en direct. En coulisses, certains disent que le OnePlus 2 ne rencontre pas le succès escompté est que cette manœuvre viserait simplement à relancer les ventes. Vu que la version 16 Go est en rupture de stock, ces mauvaises langues semblent avoir tort.

Le OnePlus X toujours avec invitation, mais pas ce weekend

Le OnePlus X, le dernier-né de la marque, n’est pas concerné par l’abolition du système d’invitation. Mais pour ceux qui sont intéressés, il est bon de signaler que, du 5 au 7 décembre, une invitation ne sera pas nécessaire pour le commander, une offre ponctuelle proposée dans le cadre d’une série de promotions durant ce week-end.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentLe casque de réalité virtuelle Gear VR a droit à un navigateur spécifique : Internet for VR
Article suivantLe premier drone autonome, l’HEXO+, est là !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here