FinSpy, un logiciel espion se cache derrière Firefox

Invisibles des antivirus, le logiciel espion FinSpy c’est caché sous l’appellation Firefox.exe pour passer inaperçu.

Proposé par la filiale allemande FinFisher de la société britannique Gamma International, FinSpy est un logiciel intrusif très puissant qui est normalement utilisé par la police et les agences gouvernementales pour espionner et enquêter sur les activités criminelles en ligne. Malheureusement, comme le révèle Citizen Lab, des dérives auraient été observées dans une quarantaine de pays, notamment à l’encontre d’activistes en faveur des droits de l’homme.

Pour arriver à ses fins « d’invisibilité », FinSpy utilise la marque et des codes Firefox, comme le fait de se cacher sous l’appellation firefox.exe, le nom habituellement dévolu à une copie du navigateur de la fondation Mozilla. Alex Fowler, responsable de la vie privée au sein de la fondation Mozilla, s’est d’ailleurs insurgé contre cet état de fait en dénonçant qu’un éditeur de logiciel se serve de notre nom pour cacher des outils de surveillance en ligne.

Il faut préciser que le logiciel FinSpy peut prendre le contrôle d’un poste à distance, récupérer des données, surveiller les communications et mener des opérations de vidéosurveillance à distance via la webcam. Il s’agit véritablement d’un produit dangereux à ne pas laisser trainer entre toutes les mains…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPalestine : Google remplace la mention « Territoires palestiniens »
Article suivant4G : Bouygues coiffe au poteau Orange

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here