Firefox 38 : nouvelle approche pour les DRM

Avec Firefox 38, la fondation Mozilla propose une nouvelle approche de la gestion des DRM.

Depuis hier soir, une nouvelle version du navigateur Firefox est disponible, la version 38. Pour cette nouvelle mouture, la fondation Mozilla a décidé d’implémenter une nouvelle approche en ce qui concerne la gestion des DRM. Désormais, Firefox propose de choisir ou non l’intégration du module EME chargé d’assurer la prise en charge des DRM.

Le dispositif EME (Encrypted Media Extensions) est constitué d’un ensemble d’interfaces de programmation qui viennent compléter les balises < audio > ou < video > de HTMLMediaElement, afin de leur ajouter des fonctions de contrôle de lecture pour les contenus protégés par certains éditeurs. Mozilla considère ce dispositif comme pas optimal puisque cette solution ne peut être distribuée en open source.

De fait, Firefox 38 inclut le module Adobe Content Decryption (CDM). Il sera automatiquement installé lorsque l’internaute visite un site web proposant du contenu premium en streaming. Netflix a par exemple testé ce dispositif.

Via la gestion classique des add-ons, Mozilla annonce qu’il est possible de désinstaller le module d’Adobe, mais surtout de télécharger une version de Firefox 100% open source, ce qui signifie qu’elle n’intègre pas les interfaces EME.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSony : un Xperia A4 pour succéder à le Xperia Z3 Compact
Article suivantKickStarter : déjà plus de 1 million de dollars pour l’ordinateur à 9 dollars
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here