Firefox est enfin disponible en version finale pour iOS

Après une très longue phase bêta, le navigateur de Mozilla arrive enfin en version finale sur la plateforme mobile d’Apple.

Cela fait de très nombreux mois que les développeurs de Mozilla travaillent sur une version de Firefox pour iOS, depuis qu’Apple a en fait publié les interfaces de programmation WKWebView, c’est-à-dire depuis iOS 8. Mais à ce jour, aucune version finale de son butineur n’était encore disponible.

Les choses sérieuses ont commencé en mai dernier, avec une bêta privée, puis en Nouvelle-Zélande avec une version Preview. Désormais, une version finale est disponible pour tout le monde (https://itunes.apple.com/fr/app/firefox-web-browser/id989804926?mt=8).

« Nous sommes ravis d’arriver sur iOS car beaucoup de nos utilisateurs sur ordinateur ont un iPhone », avait déclaré Christopher Lee, lorsqu’il était encore directeur des produits pour la fondation Mozilla.

Une arrivée tardive sur iOS

La bonne nouvelle est que Firefox est désormais disponible sur les iPhone, iPad et iPod Touch. La mauvaise est que son arrivée est bien tardive face à une rude concurrence représentée par Safari, Chrome ou encore Opera. Faire sa niche sera très difficile.

Firefox sur iOS a droit à diverses fonctionnalités propres

Avec la version pour iOS de Firefox, le mobinaute peut se connecter à son compte utilisateur afin de synchroniser l’historique de navigation, les onglets ouverts ou encore ses favoris et ses mots de passe.

Le navigateur a aussi droit à un mode de navigation privée (à partir d’iOS 9), d’un système de suggestions prenant en compte les précédentes requêtes, etc.

Est-il une bonne chose que Firefox soit disponible sur iOS ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTag Heuer a présenté sa première montre connectée
Article suivantQue faire lorsqu’Android 6.0 ne veut pas s’installer ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here