Firefox OS compte s’inviter sur le marché des objets connectés

Firefox OS ne compte pas rester cantonner aux simples smartphones et à la smart TV, le système d’exploitation de Mozilla compte également d’inviter sur le marché des objets connectés.

C’est à l’occasion du CES 2015 que Joe Cheng responsable produit de la division mobile de Mozilla, a mis en évidence que les montres connectées actuelles ne proposent pas d’ouverture, que cela soit avec Android Wear qui les réserve aux smartphones et tablettes Android ou iOS qui les réserve à l’écosystème Apple. Seul le Band de Microsoft fait pour le moment preuve d’un peu d’ouverture en étant compatible avec Windows Phone, iOS et Android.

C’est sur la base de ce constat qu’il annonce que la fondation Mozilla souhaite porter Firefox OS sur les objets connectés, dans une version de son système d’exploitation mobile particulièrement optimisée.

Il ne s’agit pour le moment que d’un souhait vu qu’aucune disponibilité d’un premier appareil connecté sous Firefox OS n’est annoncée. « Nous voulons nous assurer que ce que nous concevons convient bien aux utilisateurs plutôt que de sortir un énième produit sur le marché », précise Joe Cheng en annonçant que la fondation a déjà amorcé des discussions dans ce sens avec plusieurs partenaires.

Vu que la plateforme Firefox OS s’articule autour des technologies web standards, la portabilité de l’OS ne devrait pas poser de problème, que cela soit pour la télévision connectée ou les smartwatchs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCES : Intel fait son show à Las Vegas
Article suivantRenault annonce son Espace 2015 à partir de 34 200 euros

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here