Firefox va perdre la publicité de son écran d’accueil

Afin de trouver un nouveau modèle économique, Mozilla a ajouté des vignettes sponsorisées à l’écran d’accueil de son navigateur Firefox. On apprend qu’elles vont disparaitre.

Comment diversifier ses revenus ? C’est la question à laquelle la fondation Mozilla a tenté de répondre il y a quelques années. Une partie de la réponse a été donnée en février 2014 avec l’annonce de l’arrivée des tuiles sponsorisées sur l’écran d’accueil du navigateur Firefox.

La communauté a peur de la pub

Cette annonce a suscité de nombreuses craintes de la part de la communauté, notamment que Firefox se transforme en vitrine à logos publicitaires. John Nightingale, vice-président de Firefox à l’époque, avait tenté de rassurer en déclarant : « La communauté craint que nous transformions Firefox en un tas de logos vendus aux plus offrants, sans contrôle de l’utilisateur et sans lui rendre service. Cela n’arrivera pas. Nous ne sommes pas comme ça chez Mozilla »…

La chance, c’est que Mozilla a aussi trouvé d’autres pistes pour diversifier ses revenus. Ainsi, au lieu d’être grandement dépendant du moteur de Google, donc des redevances de la firme de Mountain View, la fondation a signé des accords régionaux avec d’autres moteurs de recherche. Il s’agit par exemple de Yahoo! aux États-Unis ou de Baidu en Chine, ou encore Yandex en Russie.

La fin des tuiles sponsorisées

Cette diversification semble avoir porté ses fruits. En effet, sur son blog officiel, Mozilla vient d’annoncer que « La publicité au sein de Firefox pourrait être un bon modèle économique, mais ce n’est pas le bon pour nous à l’heure actuelle parce que nous souhaitons nous concentrer sur l’expérience de base ». De fait, cela signifie la fin des tuiles sponsorisées sur la page d’accueil de son navigateur.

Mais la fondation dit aussi que « l’écosystème publicitaire doit faire mieux », ce qui sous-entend clairement que l’idée de la publicité ne va pas disparaitre, qu’elle va évoluer. Il va par exemple s’agir, comme pour Opera, de proposer des dispositifs permettant aux internautes de découvrir du contenu susceptible de les intéresser.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe nouveau langage de programmation pour iOS et OS X, Swift, devient open source
Article suivantMicrosoft annonce que Chakra, le moteur JavaScript de Edge, va devenir open source

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here