Flipboard : acquisition de Zite et de l'exclusivité CNN

En faisant l’acquisition de Zite, Flipboard rachète un concurrent, mais récupère aussi l’accord d’exclusivité avec CNN.

Créé en 2011, l’agrégateur mobile d’informations Zite a par la suite été racheté par le groupe CNN pour 20 millions de dollars. Grâce à cette acquisition, Zite s’est enrichie du contenu de la chaine d’informations. Dorénavant, Zite n’appartient plus à CNN, le service venant d’être vendu à Flipboard pour 60 millions de dollars.

Cette acquisition est une bonne affaire pour Flipboard qui prend de cette manière le contrôle d’un concurrent, mais aussi parce que l’agrégateur mobile d’informations récupère l’accord d’exclusivité avec la chaîne américaine d’informations en continu CNN. On sait déjà que Zite cessera d’exister d’ici 6 mois avant d’être migré vers Flipboard.

Pour les utilisateurs de Flipboard, cette application pour tablettes qui permet de se créer son propre magazine à partir des flux d’informations de plusieurs sites internet, l’acquisition de Zite et du contenu CNN sera certainement un plus indéniable au niveau des informations.

Flipboard récupère Zite de CNN
Flipboard récupère Zite de CNN

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid : Jelly Bean au sommet avant de décroitre ?
Article suivantIBM vs Lenovo : les salariés chinois se rebiffent contre le rachat de l'activité serveur

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here