FNAC : voulez-vous louer un iPhone 6 ?

Proposé à un tarif au-dessus de certaines bourses, le prix de l’iPhone 6 risque d’être trop élevé pour certains acheteurs. Qu’à cela ne tienne, FNAC propose une solution de location.

À configuration égale, l’iPhone 6 est proposé à un tarif pratiquement identique que celui du modèle précédent. Malgré cela, débourser près de 1000 euros pour un smartphone n’est pas forcément à la portée de toutes les bourses.

À l’instar de ce qui a déjà été vu du côté de Free Mobile, la FNAC a imaginé un système de location/vente pour les nouveaux bijoux d’Apple. Le principe est simple, il s’agit d’une offre de location/achat sur 24 mois.

Concrètement, il est possible d’obtenir un iPhone 6 16 Go pour 29,90€/mois, soit un total de 717,60€ (709€ prix nu), ou de 33,90€/mois, soit 813,60€ (809€) pour l’iPhone 6 Plus 16 Go.

Au terme du contrat, l’utilisateur aura la possibilité de rendre l’appareil ou de le racheter moyennant trois mois de loyers supplémentaires, c’est-à-dire 89,70€ pour l’iPhone 6 et 101,70€ pour l’iPhone 6 Plus, de quoi sérieusement alourdir la facture du terminal alors que celui-ci aura déjà perdu passablement de valeur.

Le bon plan est qu’il est possible, à partir du treizième mois, d’échanger son iPhone 6/6 Plus contre un modèle plus récent à la condition de souscrire à un nouveau contrat de 24 mois.

C’est dès ce vendredi 12 septembre que la FNAC propose cette offre.

iPhone 6, la Fnac dévoile une offre de location
iPhone 6, la Fnac dévoile une offre de location

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNSA : Yahoo! s’est fait menacer d’une amende de 250 000 dollars par jour !
Article suivantAvec la Pulsar, Nissan revient sur le marché des compactes

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here