Fondation Mozilla : Brendan Eich jette déjà l’éponge

N’arrivant pas se dépêtrer de la polémique autour de son opposition au mariage pour tous, quelques jours après avoir été nommé PDG de la Fondation Mozilla, Brendan Eich jette l’éponge en donnant sa démission.

Alors que la nomination de Brendan Eich remonte à quelques jours à peine, il faut remonter en 2008 pour connaitre les causes de sa démission. C’est en effet en 2008 que Brendan Eich avait apporté sa contribution financière à un projet de loi visant à interdire le mariage pour tous en Californie.

Cette affaire est bien évidemment revenue sur le devant de la scène publique du moment que Brendan Eich a été désigné comme nouveau PDG de la Fondation Mozilla avec plusieurs salariés qui ont publiquement dénoncé les faits, mais également réclamé la démission de leur nouveau patron.

Après avoir vainement tenté de s’expliquer dans un billet publié sur son blog, Brendan Eich a donc finalement décidé de jeter l’éponge en donnant sa démission. Si le cofondateur de Mozilla quitte sa fonction de PDG, il annonce également quitter son siège au conseil d’administration de l’organisation qu’il a cofondée.

Alors que la Fondation Mozilla a déjà été dirigée ad intérim durant une année, la situation semble être à nouveau la même vu que personne n’a pour le moment été désigné pour le remplacer.

Mozilla : Brendan Eich démissionne finalement du poste de PDG
Mozilla : Brendan Eich démissionne finalement du poste de PDG

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : devenir un opérateur téléphonique aux États-Unis ?
Article suivantApple : une keynote pour le 2 juin ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here