Ford : la nouvelle Focus RS s’expose à Cologne

[VIDÉO] C’est à Cologne que Ford a décidé de dévoiler pour la première fois la nouvelle Focus RS.

Après nous avoir fait découvrir les versions restylées de la Focus et de la version, la présentation de la nouvelle Focus RS était très attendue. C’est à Cologne que Ford a décidé de dévoiler la troisième génération de sa sportive.

Cette nouvelle Focus RS adopte tous les éléments traditionnels des sportives, à savoir double aileron et sorties d’échappement, boucliers avant et arrière massifs, badges RS à différents endroits de la carrosserie, etc. Mais elle marque aussi une certaine rupture, par exemple en étant uniquement disponible en 5 portes, ce qui est grande première pour cette voiture.

Si la Focus RS présentée arbore le même coloris que la Ford GT, les couleurs au catalogue sont le Bleu Nitrous exclusif RS, le Gris Stealth, le Noir Absolu et le Blanc Glacier.

À l’instar de l’habitacle qui reste encore un mystère vu qu’il est resté désespérément verrouillé, de nombreux éléments techniques sont encore confidentiels.

On sait tout de même que le conducteur et son passager auront droit à des sièges baquets Recaro, à un volant à méplat surpiqué en bleu, à une rangée de compteurs additionnels pour afficher la pression de suralimentation du turbocompresseur, la température de l’huile et la pression d’huile.

Côté motorisation, cette Focus RS embarque le quatre cylindres 2.3 Ecoboost de la nouvelle Mustang, retravaillé. Sa puissance définitive est inconnue, mais elle devrait se situer aux alentours de 320 ch. Le moteur sera couplé à une boîte manuelle à 6 rapports au levier raccourci pour de meilleurs passages de rapports, donc sans boîte robotisée à palettes au volant.

Autre rupture, cette Focus RS troisième génération du nom devient 4 roues motrices, ce qui est également une nouveauté. Pour cela, Ford a développé un différentiel électronique couplé à un vecteur de couple dynamique capable de transmettre 70 % du couple sur le train arrière. Suivant les conditions de roulage, chaque roue de ce dernier peut recevoir 100 % du couple de l’essieu. Grâce au recours à des disques d’embrayage jumeaux à commande électronique sur chaque roue, le dispositif peut accélérer la roue extérieure en entrée de virage et en faire de même avec la roue intérieure en sortie.

Cette Focus RS est également équipée de suspensions sport, de freins Brembo, de jantes 19 pouces recevant de série des Michelin Pilot Super Sport. En option, des pneus Pilot Sport Cup 2 réservés à la piste seront disponible.

Petit détail qui a son importance pour les puristes, Ford promet une sonorité digne des performances de la voiture.
Dernier point, la commercialisation de cette Focus RS devrait intervenir fin 2015 ou début 2016.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentAlibaba s’essaie aux livraisons par drone
Article suivantBouygues Telecom : de l’ultra haut débit mobile à Lyon, sans surcoût

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here