Forfait mobile Free : le roaming inclus toute l’année !

5Go/mois d'Internet et les appels/SMS/MMS illimités depuis plus de 35 pays (dont Europe, Etats-Unis, Canada, Australie, Afrique du Sud…)

Free inclut désormais toute l’année les communications en roaming (appels, SMS, MMS illimités & Internet mobile) depuis plus de 35 pays dans son Forfait Free (15,99€/mois pour les abonnés Freebox, sinon 19,99€/mois) et augmente le volume d’Internet mobile à 5Go/mois depuis ces destinations.

Le Forfait Free inclut en roaming toute l’année :

– les appels, SMS et MMS illimités au sein de l’Europe et des DOM ;
– les appels, SMS et MMS illimités en local et vers la France métropolitaine depuis les
autres pays (Etats-Unis, Canada, Israël, Australie, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande) ;
– 5Go/mois d’Internet mobile utilisables depuis l’Europe, les DOM, les Etats-Unis, le Canada, Israël, l’Australie, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande. Cette enveloppe d’Internet mobile s’ajoute à celle allouée au Forfait Free en France métropolitaine.

Pionnier de l’intégration du roaming dans son offre dès 2013, Free a permis à plusieurs millions d’abonnés en 2016 d’utiliser leur mobile sans surcoût à l’étranger.

En libérant l’usage quotidien de leur mobile à l’étranger, Free permet à ses abonnés, notamment les frontaliers, de réaliser des économies monstrueuses !

Cette offre est simple d’utilisation, elle ne nécessite l’installation d’aucune application. Elle s’applique automatiquement dès aujourd’hui aux anciens comme aux nouveaux abonnés au Forfait Free.

Votes
[Total : 2 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentFree : le 1er forfait 4G illimité en France
Article suivantBouygues Telecom officialise sa venue sur les Réseaux d’Initiative Publique d’Altitude Infrastructure
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here