Foxconn : 10 000 robots pour assembler les iPhone 6

Alors que l’on parle souvent du personnel embauché par Foxconn pour assembler tel ou tel appareil, le quotidien taïwanais Economic Daily rapporte que l’un des principaux sous-traitants d’Apple prévoirait d’utiliser 10 000 robots pour l’assemblage de l’iPhone 6.

La gestion du personnel n’a jamais été le fort de Foxconn. Souvent pointée du doigt pour employer des millions de salariés payés à bas coûts et dans des conditions déplorables, l’un des principaux sous-traitants d’Apple est également connu pour embaucher à tour de bras à l’occasion des mises en production de l’assemblage d’appareils.

Face à ces sources d’ennuis, l’objectif de Foxconn est justement de clairement supprimer ces sources d’ennuis, simplement en remplaçant le personnel par des robots. Interrogé à ce sujet, Terry Gou, le CEO de Foxconn, est très clair : « chaque robot et permettrait une production unitaire de 30 000 smartphones par an avec un risque d’erreur quasi inexistant ».

De fait, le quotidien taïwanais Economic Daily rapporte que l’ambition de Foxconn serait d’installer 10 000 robots au sein de ses chaînes de production dédiées à l’assemblage des futurs iPhone 6 d’Apple.

Si Foxconn vise sur l’automatisation pour réduire les coûts et augmenter la fiabilité de sa mission d’assemblage, tout ne semble aussi simple que cela à mettre en place. En effet, chaque robot coûte par exemple entre 20 000 et 25 000 dollars.

De son côté, le Wall Street Journal fait référence à des sources internes pour annoncer que plusieurs bras robotisés ont déjà remplacé des travailleurs dans l’assemblage des cartes mères en citant qu’« Il y avait 20 à 30 personnes affectées précédemment à cette tâche. Depuis l’ajout des bras robotisés, le personnel de cette ligne a été réduit à moins de cinq personnes ! ».

Alors que l’économie chinoise est largement tributaire de l’embauche faite par les géants de l’industrie, cette ambition de Foxconn n’est certainement pas pour plaire aux dirigeants, ce qui explique certainement le fait que les 300 000 robots annoncés en 2012 ne sont toujours pas tous installés en 2014.

Pour finir, heureusement que tout ne peut pas encore être automatisé par des robots et que le sous-traitant d’Apple a tout de même prévu d’embaucher quelques 100 000 intérimaires pour assurer la production iPhone 6.

10.000 robots vont assembler l'iPhone 6
10.000 robots vont assembler l’iPhone 6

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUn contraceptif connecté pour 2015 ?
Article suivantLes réseaux sociaux s’enflamment pour la fessée infligée par l’Allemagne au Brésil

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here