Foxconn : des ambitions pour sortir de l’ombre

Foxconn a d’autres ambitions que de seulement assembler des smartphones, consoles de jeux, ordinateurs, tablettes et autres, l’entreprise taïwanaise veut sortir de l’ombre.

Lorsqu’on cite le nom de Foxconn, on pense immédiatement au principal sous-traitant d’Apple. En fait, cette entreprise taïwanaise est plus que cela en étant le plus important fournisseur de produits électroniques à destination des grands acteurs du monde IT, notamment en assemblant des consoles de jeux, des ordinateurs fixes et portables, des smartphones et des tablettes.

Aujourd’hui, Foxconn a des ambitions pour sortir de l’ombre, notamment en Chine.

Via un programme de reprise d’anciens modèles d’iPhone, Foxconn pourrait profiter de la montée en puissance d’Apple en Chine pour reprendre en magasins des téléphones, les remettre à neuf avant de les redistribuer, soit en ligne, soit au travers de boutiques physiques, le tout en direct, sans l’intervention d’Apple.

Alors que Foxconn tire près de la moitié de ses revenus de l’assemblage des produits Apple, l’entreprise taïwanaise cherche également à diversifier ses activités.

Dans le secteur de la sécurité, Foxconn s’est ainsi allié à l’entreprise coréenne SK C&C et divers fournisseurs de services IT asiatiques pour proposer des solutions de sécurité à destination du marché chinois.

En fait, si Foxconn veut sortir de l’ombre, ce n’est pas véritablement pour venir concurrencer ses commanditaires, mais avant tout pour récupérer une part de l’incommensurable gâteau chinois.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy S6 : oui aux précommandes, non au 128 Go
Article suivantApple : trois nouveaux iPhone en 2015, dont un modèle 6c

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here