Foxconn : le sous-traitant d’Apple reconnait ses infractions au droit du travail

Principal sous-traitant d’Apple en Chine, la société taïwanaise Foxconn a reconnu avoir fait travailler des élèves stagiaires de nuit dans ses usines chinoises, mais aussi de les avoir fait travailler pendant des heures supplémentaires.

C’est dans un communiqué publié ce vendredi que Foxconn vient de reconnaitre l’existence de plusieurs infractions à ses propres règles de travail dans ses usines chinoises. Il s’agit notamment d’avoir fait travailler des stagiaires en service de nuit et de les avoir astreints à des heures supplémentaires.

Ce communiqué répond aux allégations circulant dans la presse chinoise qui font état que l’Université technologique de Xian obligeait des étudiants à travailler comme apprentis dans l’usine Foxconn de Yantai pour valider leur diplôme. Certains étudiants ont expliqué avoir travaillé plus de 11 heures par jour, mais aussi qu’ils avaient été menacés de perdre le bénéfice de leur stage et de ne pas recevoir leur diplôme alors qu’ils réclamaient de pouvoir quitter l’usine à la mi-journée.

Ce n’est pas la première fois que les pratiques de Foxconn sont ainsi dénoncées, Foxconn qui est le premier sous-traitant mondial de géants de l’électronique tels qu’Apple, Sony et Nokia.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid : 150 améliorations pour Outlook.com
Article suivantAndroid 4.4 KitKat : Samsung prépare sa mise à jour

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here