Les Français peuvent dès à présent payer avec Apple Pay

Le service Apple Pay est officiellement disponible en France depuis ce mardi 19 juillet. Les propriétaires d’un iPhone peuvent l’utiliser pour leurs paiements mobiles.

Depuis qu’Apple a lancé son service de paiement mobile aux États-Unis le 20 octobre 2014, Apple Pay a été progressivement lancé dans d’autres pays, comme au Royaume-Uni en juillet 2015. Désormais, le service est disponible en France. C’est depuis ce mardi 19 juillet 2016 qu’Apple Pay est officiellement disponible dans l’Hexagone.

Attention, cela ne signifie pas pour autant que tous les propriétaires d’un iPhone peuvent payer dès à présent en utilisant Apple Pay. Il existe en effet toute une série de contraintes.

Apple Pay en France, c’est plusieurs contraintes à respecter

Pour pouvoir utiliser Apple Pay en France, il faut bien évidemment posséder un iPhone ou une Apple Watch compatible, mais pas seulement. Il faut également être client du groupe BPCE (Banque Populaire et Caisse d’Épargne), ce qui représente potentiellement 1 à 2 millions de clients. La carte PASS MasterCard de Carrefour est aussi prise en charge. Edenred annonce également que 200 000 salariés français bénéficiaires de la carte Ticket Restaurant « peuvent dès aujourd’hui régler leur déjeuner en utilisant Apple Pay ».

De plus, il faut encore savoir que toutes les enseignes n’acceptent pas encore les paiements par Apple Pay. Pour l’heure, quelque 400 000 points de vente en France sont équipés d’un système de paiement sans contact (NFC). Il faudra patienter jusqu’en 2020 pour que tous les commerçants soient équipés, l’est l’objectif que s’est fixé Visa.

A priori parce qu’Apple se montrerait un peu trop gourmand en s’octroyant environ 5 centimes sur chaque transaction, les autres grands groupes bancaires n’ont pas encore fait part de leur intention de mettre en place le service Apple Pay. De fait, pour le moment, ces restrictions limitent grandement l’utilisation du service de paiement mobile à quelques utilisateurs spécifiques.

Cela n’empêche pas Visa de souligner les qualités de la solution Apple Pay en mettant en avant la sécurité de la méthode en déclarant que « lorsque vous ajoutez votre carte Visa sur Apple Pay, vos informations de paiement ne sont pas stockées dans le téléphone ni dans les serveurs d’Apple. Visa génère un token unique pour ce paiement qui est assigné et stocké dans votre iPhone ou votre Apple Watch. Les informations liées à votre carte ne sont jamais partagées avec les commerçants ».

Est-ce qu’Apple Pay va séduire les Français ? Il ne reste plus qu’à attendre les retours des premières expériences.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa DARPA veut de l’intelligence artificielle pour trouver les failles
Article suivantLa NASA lance un programme citoyen pour surveiller les algues du lac Érié
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here