France : une diminution observée sur l’ADSL

D’après les récentes informations, seuls les 23% des ménages admissibles au THD ont muté vers l’ADSL. Ce constat est assez troublant pour la France parce que c’est effectivement la première fois qu’une diminution est constatée dans ce marché.

L’orientation change de direction

Depuis de nombreuses années quand même, le marché de l’Internet à haut débit a toujours été au top, surtout en France. Le décompte des abonnés l’Internet à haut débit régresse pour la première fois. Justement, si on se base sur les données de l’Arcep, régulateur des télécoms, la donnée clientèle a baissé de 290.000 abonnés et au total le nombre de clients est de 22,9 millions, au quatrième trimestre. Assurément, cette situation a suscité un peu d’intérêt, cependant il y a une justification à tout cela.

Perdre le réseau, impensable pour les Français

Certainement, cette nouvelle donne n’est pas au profit des opérateurs, cependant, un revers positif se cache derrière. Bien sûr, la donne sur le marché de l’Internet paraît se centrer sur le marché de l’Internet à très haut débit. D’autant que dans sa globalité, cette régression n’affecte pas encore le marché en son ensemble, néanmoins, une hausse de 4% a été constatée avec les 26 millions utilisateurs connectés répertoriés. Le très haut débit n’est pas un secteur aussi développé que cela, cependant, le domaine est en voie d’amélioration dans cette optique, mais on est au courant que 50% de la hausse des clients a été constaté, par conséquent, la France fait 3,1 millions de ménages utilisant ce genre de réseau.

Concernant la fibre FTTH, en fin 2014, le décompte des ménages connectés est de 935.000 du fait des 375 000 nouveaux clients, soit environ une hausse de 67%. Les professionnels du secteur font des efforts pour satisfaire les besoins des foyers et augmentent ainsi 424 000 d’habitats aptes à recevoir ce type de connexion d’après l’Arcep. On constate une hausse de 16% pour les nouveaux ménages connectés pour arriver au chiffre de 885.000, concernant la fibre par câble incorporant notamment Numéricable. Pour terminer, 1,275 million de clients en France ont été sondés pour les connexions VDSL2 et FTTLA, « câble » disposant d’un débit compris entre 30 et 100Mn/s produisant 72% de hausse par an. Globalement, si on rassemble toutes les technologies, 13,3 millions de branchements à très haut débit existeraient en France, cependant uniquement 23% des ménages ont opté à l’une de ses offres comme abonnement.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker