Free Mobile : créateur d’emploi ou pas ?

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, n’a pas hésité à nommément citer Free Mobile comme étant la cause de la crise de l’emploi qui touche le secteur des télécommunications. En réponse, le quatrième opérateur a livré sa propre analyse, avec des résultats à l’opposé.

Focalisé sur la problématique des télécommunications qui ont subi un raz de marée avec l’arrivée de Free Mobile sur le marché, Arnaud Montebourg n’a pas hésité à critiquer la stratégie appliquée par Free Mobile et la politique du gouvernement précédent qui sont, selon lui, les causes des pertes d’emploi constatées chez les autres opérateurs et de la dégringolade de l’équipementier télécom Alcatel.

Face à ces accusations, Free Mobile a mandaté deux économistes pour chiffrer l’impact de l’arrivée de Free Mobile en France. Les résultats, sans forcément contredire les affirmations du ministre, sont diamétralement opposés.

En effet, les conclusions de ce rapport demandé par Free Mobile affirment que le nouvel opérateur a créé, directement et indirectement, entre 16 000 et 30 000 emplois supplémentaires, une véritable stimulation pour le marché. « La hausse de l’activité génère de nouveaux emplois qui à leur tour créent de la consommation nouvelle », en précisant bien que ces emplois n’ont pas été créés dans le secteur des télécommunications, mais, par effet de levier, dans des domaines connexes.

Tags

One Comment

  1. @ Max: En versant moins de dividendes aux actionnaires, les emplois des Oranges Sfr et Bouygues seraient maintenus. (Cf article univers freebox) Ce ne sont que des licenciements boursiers. L’arrivée de Free Mobile n’est qu’une excuse. Les centres SAV Free sont essentiellent en France (sauf 1 au Maroc) contrairement à ceux des 3 autres opérateurs. Même si les groupes sont français, les emplois eux, ne le sont pas forcément.

  2. Pour répondre à David,

    Oui, on pourrait dire que c’est douteux car ils sont mandatés par free. Mais free n’a pas le choix pour son image. Niel et sa firme sont sans cesse attaqué car il font mal aux autres opérateurs. Je vous conseil de regarder à quels groupes appartienne les autres opérateurs, ensuite de regarder quel média d’actualité font partie de ses groupes et donc pourquoi free se fait flinguer…

  3. @ David: Dès le début Free a l’honnéteté de dire que l’étude a été faite à sa demande. Or,celle utulisée dans le rapport anti-Free de Mme Erhel à été commandée par Sfr, cette info à été révélée seulement hier par l’Expansion.

    @ Renault: Je ne sais pas non plus où vous allez pêcher vos sources. Free est l’entreprise qui verse le moins de dividendes par rapport à Orange, Sfr et Bouygues(source:universfreebox article du 13/11/12 présentant les chiffres des 4 opérateurs pour les années 2009 2010 et 2011)

    Autres infos: M Niel investit dans des sociétés françaises comme Devialet (sources: les Échos). Iliad achete des antennes produites en France par la société Kyemo (sources:Ouest France)

    Avis aux donneurs de leçons !

  4. Pourquoi ne parle-t-on pas des postes supprimés à cause de Free. Des postes qui se comptent par centaines, notamment chez les opérateurs qui travaillaient pour Orange, SFR & co… ?
    Des opérateurs qui doivent s’aligner sur Free et qui coupent la tête de leurs services SAV etc, assurés par des groupes opérateurs français…

  5. Et n’oublions pas, que Free a mit un coup de pied dans la fourmilière, il a donc stimuler la créativité des concurrents (qui se sont remit a faire de la pub, et donc dépenser de l’argent) et a permit également de redistribuer les cartes sur ce marché moribond. Les licenciements étaient déjà prévu depuis longtemps, on a attendu que Free arrive pour l’accusé de tous les maux.
    Quand à Mr Montebourg, il est amusant de constaté que ce Monsieur juge bcp, sans apporter de solution, difficile de porter des jugements quand on a soit même jamais travaillé dans une entreprise privé. Un compte de résultat? C’est quoi? et c’est valable pour tout le gouvernement en place. Aucun d’entre eux n’a jamais eut a piloter une entreprise de près ni de loin. Messieurs, remontez vos manches, allez voir les petits patrons de PME et vous comprendrez ce que ca veut dire faire des choix et se défendre tous les matins pour maintenir la tête hors de l’eau !

  6. Ensuite création d’emploi parce que je paie 20€ un forfait que je payais avant 75 € et ça fait donc 55 € que je dépense ailleurs (cd, resto, loisirs, nourriture, etc.)

    ALAIN A TOUT DIT

  7. Alain, je tiens à vous rappeler qu’aucune vague de licenciements n’a eu lieu chez France Télécom suite à l’arrivée de Free. Une vague de recrutement a au contraire était annoncée.

    Et d’autre part, ce n’est pas Free qui investi le plus dans le fibre.

    Je ne sais pas où vous allez pêcher vos infos.

    Free est la société qui se fait le plus de marge sur la vente d’un abonnement internet et son PDG, et actionnaire majoritaire, Xavier Niel, a touché 14 millions d’euros de dividendes en 2011.

    Ca m’a effectivement tout l’air d’une action patriotique.

  8. Gavez le peuple de voitures subventionnées par le déficit national plutôt que d’isoler les appartements énergivores. Libérer le gaz de schiste, car à +6°C sur le climat on aura même plus besoin de chauffer ! Notre ministre du redressement par l’archaïsme n’a pas montré un grand sens de l’innovation en matière d’industrie. Passons maintenant à la finance et au tertiaire et revenons aux vielles recettes qui ont bien réussies à notre beau pays : la protection des oligarchies héréditaires …

    Free a ramené les prix à leur juste niveau, comme il l’a fait il y a 10 ans avec l’internet. Après le logement, je suis bien certain que les télécoms sont un des grands secteurs de l’endettement des foyers modestes. Free leurs rend justice… même si j’aurai préféré que cela vienne de l’état.

  9. à Olivier :
    il s’agit d’emploi en France, c’est à dire création de plus d’emplois chez free que de destruction chez les autres opérateurs (qui au passage on plus de hotlines à l’étranger que free) et d’ailleurs les 3 opérateurs avaient déjà prévu de licencier 1 an avant et ont attendu l’arrivée de free mobile pour virer les gens en utilisant ce prétexte.

    Ensuite création d’emploi parce que je paie 20€ un forfait que je payais avant 75 € et ça fait donc 55 € que je dépense ailleurs (cd, resto, loisirs, nourriture, etc.)

    Voilà la réalité économique, et free est certainement le plus patriote des 4 opérateurs et free investit une part plus importante que les autres dans le déploiement des réseaux fibres…

  10. Mr Montebourg est très gentil, mais surtout très incomptétent.
    Depuis son arrivée au gouvernement rien n’a changé, les plans sociaux se succedent et se ressemblent.
    Si vous souhaitez avoir des solutions à vos problèmes, surtout ne faites pas appel à Mr Montebourg.La critique est bonne mais les solutions plus difficiles à trouver.

  11. J’ai une question :
    Free a créer entre 16000 et 30000 emploi (simple au double, ne pas savoir est grave, ou bizard)
    Sur ces emplois, combien en France ???

    Combien de poste directe et indirecte en FRANCE on été perdu depuis l’arrivée de free ?

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker