Accueil » Télécom » Free Mobile : plainte pour « pratique commerciale abusive »

Free Mobile : plainte pour « pratique commerciale abusive »

L’organisation UFC-Que Choisir a décidé de porter plainte contre Free Mobile pour « pratique commerciale abusive ».

« Free Mobile a vendu un service, s’est engagé à l’assurer contractuellement, et le consommateur ne l’a pas », explique Édouard Barreiro, directeur des études à l’UFC-Que-Choisir, à l’occasion d’une interview accordée à TF1. L’association intente une action en justice pour « pratique commerciale abusive » en argumentant autour de la qualité des prestations fournies pour le quatrième opérateur français.

« Il y a deux principales conclusions à notre plainte. De manière générale, Free Mobile est moins performant que ses concurrents. Les résultats ne sont pas très bons, mais encore acceptables sur son réseau propre. Mais en itinérance avec Orange, on a des niveaux qui sont totalement inacceptables. En clair, c’est la consultation de contenus par des clients Free Mobile via le réseau Orange qui pose problème. Le service est alors catastrophique. Il y a un comportement de réseau qui nous parait anormal », précise Édouard Barreiro.

Pour arriver à ces conclusions, l’association des consommateurs a mandaté un prestataire pour mener une campagne de mesures de novembre é décembre 2012. Sur les 2 645 tests effectués en Ile-de-France, à Lille et à Toulouse, sur le streaming audio et la vidéo, le téléchargement d’applications via les boutiques. « Les résultats sont édifiants : dans 30% des cas, une vidéo YouTube chez Free, en itinérance avec Orange, ne se lance même pas malgré un débit élevé ! », argumente le directeur des études à l’UFC-Que-Choisir alors que le cas similaire chez la concurrence est marginal pour ne pas dire inexistant.

Face à cela, Xavier Niel a simplement répondu : « Attaquer Free, c’est la certitude d’exister médiatiquement pendant quelques jours. Je pense qu’UFC l’a bien compris ! ». Plus pragmatique, il ajoute : « L’UFC mesure la qualité séparément sur le réseau propre de Free et en itinérance sur Orange, cela n’a pas de sens. Ce n’est pas la réalité des utilisateurs, dans la vraie vie… C’est un dossier technique pas un problème d’argent ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

Forcément, c'est chez Free !

Free : le 1er forfait 4G illimité en France

Free continue de révolutionner la téléphonie mobile et inclut, pour la 1re fois en France, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *