Free Mobile veut des prix cassés partout en France, y compris dans les DOM

C’est Maxime Lombardini qui le dit, Free Mobile veut proposer ses forfaits à prix cassé partout en France, y compris dans les DOM, pour assurer une continuité territoriale.

En France métropolitaine, Free Mobile a lancé une guerre tarifaire en proposant ses forfaits à 2 et 19,99 euros par mois. Cela a eu un impact considérable sur le marché des télécoms avec tous les opérateurs qui ont dû revoir leurs offres pour pouvoir rivaliser avec le trublion. Aujourd’hui, le marché est tendu, tout en étant relativement stable. C’est dans cette situation que le dernier venu sur le marché des télécoms mobiles annonce sa nouvelle offensive : les DOM.

L’intention de Free Mobile serait d’assurer une continuité territoriale entre la Métropole et les DOM, c’est-à-dire offrir ses forfaits à 2 et 19,99 euros également en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Mayotte, à la Réunion, à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin. Cette information n’est pas rumeur vu que c’est Maxime Lombardini qui a présenté ce projet devant la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale.

Free Mobile veut proposer une continuité territoriale avec les DOM

Devant la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, le directeur général d’Iliad que sa filiale consacrée aux télécoms souhaite « mettre en place la continuité territoriale ». En clair, l’intention de l’opérateur est de proposer la même offre tarifaire en métropole et dans les DOM.

Cette déclaration a été faite alors que l’État français a ouvert à candidatures l’attribution de nouvelles fréquences 3G et 4G dans les DOM. Soit en postulant directement, soit en postulant au travers de Telco OI, opérateur dont il est actionnaire à hauteur de 50 %, Free Mobile s’est positionné pour couvrir les îles concernées. Maintenant, le groupe de Xavier Niel espère être choisi parmi les quatre opérateurs qui seront retenus pour couvrir chacune des cinq zones formées par ces DOM.

Si Free Mobile est retenu, les habitants de la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte, la Réunion, Saint-Barthélemy et Saint-Martin pourraient profiter des forfaits à 2 et 19,99 euros de Free Mobile d’ici à la fin de l’année. La décision est attendue pour la rentrée.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlus qu’un tout-terrain autonome, Land Rover dévoile le convoi connecté
Article suivantARCEP : un outil pour la couverture et la qualité des services mobiles en France
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here