Freebox v6 : du Wi-Fi 802.11ac et du CPL 500 Mb/s pour les nouveaux abonnés

Dévoilées prématurément en mars dernier, le Wi-Fi 802.11ac et CPL à 500 Mb/s font leur apparition dans la Freebox v6 commercialisée depuis cette semaine.

C’est depuis le début de cette semaine que Free commercialise sa nouvelle Freebox Révolution : la Freebox v6. Comme attendu suite à l’annonce prématurée en mars dernier, cette nouvelle version propose deux nouvelles fonctionnalités : le Wi-Fi 802.11ac et le CPL à 500 Mb/s.

En proposant des adaptateurs CPL à 500 Mb/s, Free propose une solution qui apporte une hausse de débit, ceux-ci devant pratiquement doubler par rapport aux Freeplugs à 200 Mb/s. Une telle augmentation n’est pas utile pour le Freebox Player qui n’est pas gourmand en débit, mais sera par contre fortement apprécié par ceux qui relient leurs ordinateurs au réseau CPL des Freebox, des fonctionnalités de stockage en réseaux qui vont apprécier la différence.

À ce sujet, on regrettera jusque de Free n’est pas passé à la nouvelle norme HomePlug AV2, une amélioration certainement réservée pour la Freebox v7.

Il est également à noter que la Freebox v6 prend en charge le Wi-Fi 802.11ac par le biais d’un module femtocell préinstallé.

Pour finir, il faut souligner que ces nouveautés sont réservées aux nouveaux abonnés ou pour ceux qui migrent vers la Freebox v6. Aucun remplacement de la révision précédente n’est prévu.

freebox-server-300x73

freeplugs-200-et-500-mb-s-300x168

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTchourioumov-Guerassimenko : la sonde Rosetta découvre un noyau double à la comète
Article suivantHeartStone : son extension arrive la semaine prochaine

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here