G4c et G4 Stylus : LG multiplie les G4

Le G4 n’est pas encore disponible que LG le décline déjà en dévoilant deux variantes : les G4c et G4 Stylus.

Dévoilé fin avril, le G4 n’est pas encore disponible. Cela n’empêche pourtant pas LG de déjà décliné son nouveau fleuron. C’est un présentant les deux variantes G4c et G4 Stylus que le constructeur étend sa gamme.

Par rapport au G4, le G4c se veut le modèle d’entrée de gamme. Par rapport au modèle original, il n’a droit qu’à un processeur quad-core cadencé à 1,2 GHz et couplé à seulement 1 Go de RAM. La taille de son écran a également été réduite à 5 pouces. Avec 8 Go d’espace de stockage, celui-ci est aussi minimum. Le smartphone est également doté d’un capteur photo de 8 mégapixels, d’une caméra frontale de 5 mégapixels, le tout fonctionnant avec Android 5.0 Lollipop. L’appareil est décliné en gris, blanc et or.

Avec un écran de 5,7 pouces, le G4 Stylus est pour sa part un peu plus grand que le G4 original. Côté processeur, il faudra là se contenter d’un quad-core cadencé à 1,2 GHz épaulé par 1 Go de RAM. Le stockage est aussi de 8 Go. La partie photo est assurée par un capteur de 13 mégapixels pour la version 4G et de seulement 8 mégapixels pour le modèle 3G. Appellation Stylus oblige, le smartphone sera doté d’un stylet. Le terminal est disponible en blanc ou argent.

Aucun prix ni date de commercialisation n’est pour le moment communiqué au sujet du G4c et du G4 Stylus.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft : un concours mondial pour le 25e anniversaire du Solitaire
Article suivantHTC One ME9 : une variante au design différent

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here