Gala-City : Toyota aide le team Les Galapiats à préparer leur premier véhicule électrique

La collaboration entre Toyota et le team Les Galapiats dure depuis longtemps. Elle se poursuit une aide pour la conception d’une voiture 100% électrique.

Le team Les Galapiats ne fait pas référence aux enfants très turbulents du sud de la France. Il s’agit en fait d’une association de jeunes mécaniciens basée à Grenoble, des jeunes passionnés par le sport automobile. Leur but est de produire de petites voitures sportives à l’échelle 2/3, bien évidemment dans le but de les conduire sur circuit.

C’est de cette manière que Les Galapiats ont par exemple réalisé deux Formules 1 à l’échelle 2/3, ou encore une réplique du prototype MP11-Toyota Le Mans.

Cela fait de nombreuses années que Toyota participe à l’aventure du team Les Galapiats. C’est en 2005 que le constructeur japonais a par exemple offert sept moteurs 1,0 litre 4 cylindres de la Yaris.

À l’intention du nouveau projet Gala-City, Toyota est de nouveau de la partie en fournissant trois Toyota COMS, des véhicules 100% électriques à une place proposés en autopartage à Grenoble.

Le but du projet va être de transformer le véhicule en une voiture trois places.

C’est la Toyota Motor Europe (TME) qui a fait don des trois COMS au Team. Le premier véhicule va être modifié, le second va fournir des pièces et le troisième servira au déplacement de l’équipe.

Pour Yves Anelli, le Président des Galapiats, cette aide de Toyota est précieuse. « Nos Galapiats partagent une passion pour la mécanique en général et l’ingénierie automobile en particulier. Nous travaillons sur des voitures de course depuis 40 ans et ce projet s’inscrit pleinement dans la mobilité électrique de demain. Les enfants ont vraiment hâte de démarrer le projet ».

« Ce partenariat avec les petits Galapiats s’inscrit dans la démarche de responsabilité sociétale de Toyota. Les valeurs humaines que portent l’association et le concept d’éducation technologique nous ont séduits. La passion de la mécanique de ces enfants, la transmission du savoir, le respect de l’autre et le travail d’équipe sont des valeurs fondamentales qui nous sont chères », a pour sa part indiqué Pascal Ruch, le Président-directeur général de Toyota France.

Pour ce projet, Toyota propose au team Les Galapiats tout un accompagnement technique durant le projet, notamment par le biais de l’expérience de production de Toyota Auto Body, filiale de Toyota Motor Corporation (TMC) et fabricant de la Toyota COMS. Le savoir-faire d’ED², Centre de design européen de Toyota situé à Sophia-Antipolis sera aussi mis à contribution pour ce projet. Alors que TME supervisera la coordination du projet et le financement du prototype avec TMC, Toyota France apportera aussi son savoir-faire technologique en matière de motorisation électrique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNSA : entrée très remarquée d’Edward Snowden sur Twitter
Article suivantMicrosoft insiste : Windows 10 ne scanne pas les e-mails à des fins publicitaires

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here