Galaxy Gear : pourquoi ne pas faire fonctionner de « vraies » applications Android ?

Alors que la Galaxy Gear n’est sensée pouvoir exécuter que certaines applications spécifiques, un petit tour de passe-passe permet de lancer et faire fonctionner de vraies applications Android sur son petit écran.

Malgré ce que l’on peut croire, la montre connectée intelligente Galaxy Gear de Samsung est parfaitement capable de lancer et faire fonctionner de vraies applications Android sur son petit écran de 1,63 pouce, mais en effectuant préalablement un petit tour de passe-passe.

Ce petit tour de passe-passe consiste à installer Nova Launcher, ce qui permet de transformer la Galaxy Gear en un terminal Android capable de faire fonctionner des applications importées à la main.

Cette manipulation permet de lancer et faire fonctionner les applications natives, mais malheureusement pas les applications nécessitantes des droits root comme les applications Google par exemple. Il faudra aussi tenir compte que des applications comme Angry Birds sont bien trop lourdes, mais que des jeux peu gourmands comme Candy Crush fonctionnent très bien.

Pour ceux qui seraient intéressés, voici la manipulation :

  1. Installer le SDK Android ;
  2. Activer l’option « Débogage USB » dans les paramètres de la montre ;
  3. Relier la Galaxy Gear à son ordinateur par USB en utilisant l’ADB (Android Debug Bridge) ;
  4. Dès que la Galaxy Gear est reconnue, il faut posséder le fichier APK de l’application à tester pour pouvoir lancer la ligne de commande « ADB install [lenomdufichier] » ;
  5. Quelques secondes plus tard, l’application apparaît sur l’écran de la Galaxy Gear, prête à être utilisée.
Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité