Galaxy Note 5 : la vidéo du concept d’une version Edge

Est-ce que la future phablette Galaxy Note 5 existera en version Edge ? Le site Gdgt Compare dévoile en tout cas un concept de ce que pourrait être ce terminal.

Alors que l’on commence de plus en plus à parler de la future phablette Galaxy Note 5 de Samsung, les rumeurs du web évoquent aussi une déclinaison Edge.

Alors que plusieurs concepts ont vu le jour sur le net, le site Gdgt Compare dévoile celui proposé par Ivo Maric, une réalisation qui est sans nul doute l’une des plus abouties. Très logiquement, cette version s’est largement inspirée du Galaxy S6 Edge.

Ce concept de Galaxy Note 5 Edge ne propose pas de Slot SD ni de batterie amovible, mais incorpore un stylet tactile S Pen.

Alors que les aficionados de la marque coréenne réclament le retour du Slot SD et de la batterie amovible, Ivo Maric a simplement pris en considération la stratégie adoptée par Samsung pour son Galaxy S6.

Ce concept étant essentiellement visuel, sa fiche technique n’est donc pas très détaillée.

Selon les actuelles rumeurs concernant le Galaxy Note 5, qui devrait aussi s’appliquer au Galaxy Note 5 Edge, il se dit que la phablette pourrait avoir droit à un processeur hexacore SnapDragon 808, même si une mise à jour du processeur Exynos 7420 semblerait plus probable épaulé par 4 Go de RAM, un écran dual Edge de 5,4 pouces à l’impressionnante résolution de 3 840 x 2 160 pixels, un capteur photo principal de 16 mégapixels et une caméra de 8 mégapixels en façade.

Reste maintenant à savoir si le Galaxy Note 5 correspondra à ces spécifications, mais aussi si Samsung va aussi dévoiler une version Edge.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlus de 140 entreprises technologiques ne veulent pas des backdoors pour la NSA et le FBI
Article suivantImpression 3D : des tissus humains pour tester des produits cosmétiques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here