Galaxy S3 : la « mort subite » serait due à un bug

Face à la polémique qui enflait suite au phénomène de « mort subite » qui touche les Galaxy S3 après 200 jours d’utilisations, Samsung est sorti de sa réserve.

Le phénomène de « mort subite » qui affecte les Galaxy S3, 200 jours après leur mise en service, a fait les gros titres de nombreuses publications qui évoquent un gros couac de conception de la part de Samsung. Finalement, le géant de l’électronique sud-coréen est sorti de son mutisme à ce sujet. C’est Anne Braak, responsable des relations presse de Samsung Electronics Benelux, qui a pris la parole pour évoquer ce problème qui rend inutilisable certains smartphones.

En effet, à en croire Samsung, il ne s’agit que de « certains » Galaxy S3 qui sont victimes de ce problème, il s’agirait visiblement d’une série de modèles 16 Go. Par ailleurs, Anne Braak affirme qu’il ne s’agit pas d’un bug hardware de la carte mère ou d’un défaut de fabrication, mais d’un bug au niveau du firmware de l’appareil. Un correctif pourra être facilement déployé pour résoudre ce problème.

Par contre, la responsable des relations presse de Samsung Electronics Benelux ne précise pas de date de disponibilité pour ce correctif, mais précise que ce problème est devenu une priorité pour le constructeur sud-coréen.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.