Galaxy S3 : la « mort subite » serait due à un bug

Face à la polémique qui enflait suite au phénomène de « mort subite » qui touche les Galaxy S3 après 200 jours d’utilisations, Samsung est sorti de sa réserve.

Le phénomène de « mort subite » qui affecte les Galaxy S3, 200 jours après leur mise en service, a fait les gros titres de nombreuses publications qui évoquent un gros couac de conception de la part de Samsung. Finalement, le géant de l’électronique sud-coréen est sorti de son mutisme à ce sujet. C’est Anne Braak, responsable des relations presse de Samsung Electronics Benelux, qui a pris la parole pour évoquer ce problème qui rend inutilisable certains smartphones.

En effet, à en croire Samsung, il ne s’agit que de « certains » Galaxy S3 qui sont victimes de ce problème, il s’agirait visiblement d’une série de modèles 16 Go. Par ailleurs, Anne Braak affirme qu’il ne s’agit pas d’un bug hardware de la carte mère ou d’un défaut de fabrication, mais d’un bug au niveau du firmware de l’appareil. Un correctif pourra être facilement déployé pour résoudre ce problème.

Par contre, la responsable des relations presse de Samsung Electronics Benelux ne précise pas de date de disponibilité pour ce correctif, mais précise que ce problème est devenu une priorité pour le constructeur sud-coréen.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFreeBox : un blocage de la publicité qui crée la polémique
Article suivantAppsify.me : un CMS pour facilement créer des applications pour iPhone

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here