Galaxy S4 : est-ce qu’il y a eu une falsification des benchmarks ?

Est-ce que Samsung aurait triché au niveau des benchmarks de son Galax S4 en proposant des appareils overclockés ?

Selon le site AnandTech, Samsung serait coupable d’avoir sciemment augmenté la fréquence de fonctionnement du GPU des Galaxy S4 fournis à la presse, 533 MHz contre 480 MHz en standard, dans le but de volontairement fausser en sa faveur les résultats des benchmarks.

En réponse, Samsung clame son innocence en affirmant que la vitesse de fonctionnement du GPU s’adapte selon l’usage, qu’elle peut fonctionner jusqu’à 533 MHZ, mais que souvent les besoins des applications sont moindres.

Mais alors, comment expliquer les lignes de codes qui font explicitement référence à certains tests de benchmark, des lignes du firmware qui permettent de débrider le CPU et le GPU ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid : Microsoft lance Office Mobile
Article suivantSkyDrive : Microsoft doit trouver un autre nom
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here