Galaxy Tab 10.1 : à nouveau autorisée de vente aux USA

La justice américaine a levé lundi 1er octobre l’interdiction de vente aux États-Unis de la tablette Samsung Galaxy Tab 10.1.

À quelques mois des fêtes de fin d’année propices aux achats, la Galaxy Tab 10.1 de Samsung est à nouveau autorisée à la vente aux États-Unis alors qu’elle s’était vu imposer une interdiction temporaire de commercialisation avant le procès du mois d’août qui avait opposé Apple à Samsung.

Selon le tribunal de San José en Californie, la Galaxy Tab 10.1 n’enfreint pas les brevets sur le design, motif qui avait motivé son interdiction. « La base de l’injonction du 26 juin n’existe plus et la cour juge approprié d’y mettre fin », à justifier la juge Lucy Koh dans son jugement.

« Nous sommes satisfaits de la décision du tribunal, qui confirme notre position selon laquelle il n’y a jamais eu de violation des brevets d’Apple […] », a immédiatement déclaré Samsung dans un communiqué à la suite de cette décision de justice.

Pour rappel, Apple et Samsung se livrent des batailles juridiques dans plusieurs pays au sujet de violations de brevets. La firme à la pomme avait remporté une importante victoire aux États-Unis en août dernier avec la condamnation du géant coréen à une demande de plus d’un milliard de dollars. Pourtant, à la mi-septembre, Apple est revenu à la charge demandant plus de 700 millions de dollars supplémentaires de dommages et intérêts alors qu’à l’opposé, Samsung demande un nouveau procès.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy Note 2 : 439€ au lieu de 650€ chez Sosh !
Article suivantHP ElitePad 900 : une tablette ultrafine, légère et très résistante, pour les entreprises

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here