Galaxy TabPro S : Samsung veut concurrencer la Surface Pro de Microsoft

A l’occasion de sa conférence lors du CES 2016, Samsung a présenté la Galaxy TabPro S. Il s’agit d’un PC hybride sous Windows 10 qui doit venir concurrencer la Surface Pro de Microsoft.

Personne ne s’attendait à ce que Samsung nous présente une tablette lors de sa conférence organisée dans le cadre du CES 2016. C’est donc à la surprise générale que la Galaxy TabPro S a été dévoilée. La première réaction est que la Surface Pro de Microsoft a peut-être du souci à se faire.

En effet, la Galaxy TabPro S se positionne clairement face à la Surface Pro en étant un PC hybride fonctionnant sous Windows 10. Elle reprend d’ailleurs le même principe, à savoir un fonctionnement comme une tablette sans clavier, ou comme un PC portable lorsque le clavier est ajouté.

Avec son écran AMOLED de 12 pouces (2 160 x 1 440 pixels), ses 4 Go de RAM et ses 128 ou 256 Go d’espace de stockage, la Galaxy TabPro S possède des arguments à faire valoir. Pour animer le tout, elle utilise un processeur Intel Core M dual-cire double à 2,2 GHz, sans ventilateur. Avec sa batterie de 5 200 mAh, Samsung promet une autonomie de plus de 10 heures et une charge complète en deux heures et demie. Question connectique, la Galaxy TabPro S embarque des ports USB Type A et Type C, ainsi qu’une prise HDMI.

Samsung évoque un positionnement « haut de gamme » et un lancement dans le monde entier en février prochain. Par contre, son prix n’a pas encore été communiqué. Ce dernier point, son tarif, pourrait être le facteur déterminant au sujet de la concurrence avec la Surface Pro.

samsung-galaxy-tabpro-s-02

samsung-galaxy-tabpro-s-03

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPas de risque stylistique pour la nouvelle Mercedes Classe E
Article suivantCES 2016 : avec la KeyMission, Nikon vient marcher sur les platebandes de GoPro

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here