Game of Thrones : record de piratage pour le sixième épisode de la saison en cours

Avec ses 3,5 millions de téléchargements en 24 heures, le sixième épisode de la saison en cours de Game of Thrones bat un nouveau record en matière de piratage.

Si la série Game of Thrones suscite de gros succès d’audience, elle est aussi la série la plus piratée sur internet depuis plusieurs années. D’ailleurs, depuis longtemps, les créateurs de la série ont reconnu l’impact très positif que le piratage a eu sur l’audience de la série télévisée de HBO.

Le succès de la saison 5 ne semble d’ailleurs pas faiblir vu que, la semaine dernière, l’épisode 5 a été téléchargé 3,22 millions de fois en 24 heures, ce qui était un nouveau record. Cette semaine, pour l’épisode 6, ce record a une nouvelle fois été battu que l’épisode a été téléchargé 3,5 millions de fois en 24 heures selon le cabinet Expicio.

Il faut préciser que ces chiffres sont très relatifs vu qu’ils ne prennent en compte que les sites de partage de fichiers peer-to-peer, ce qui exclut des sites comme Rapidgator ou Depositfiles. En réalité, le nombre de téléchargements est nettement plus élevé que cela.

HBO peut difficilement ignorer l’impact que le piratage a sur son audience et sa cote de popularité qui sont à son plus haut depuis ses débuts. Alors que la chaîne câblée était restée jusqu’à présent très nuancée au sujet du piratage, elle a tout de même décidé de prendre quelques mesures pour éviter que le phénomène s’amplifie trop, comme l’interdiction des « viewing parties » et le partage d’épisodes sur Twitter.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid Wear se préparerait à passer des appels
Article suivantGoogle Search : le retour des tweets dans les résultats de recherche

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here