Gamescom 2015 : gros plan sur « Rise of the Tomb Raider », les nouvelles aventures de Lara Croft

Sur le stand de Microsoft, il a été possible d’approcher de « Rise of the Tomb Raider », une occasion d’avoir un gros plan sur les nouvelles aventures de Lara Croft.

On sait déjà que « Rise of the Tomb Raider » arrivera sur Xbox 360 et Xbox One le 10 novembre prochain, puis en début d’année prochaine sur PC, avant de sortir sur PlayStation 4 en fin d’année 2016. À chaque occasion possible, Crystal Dynamics propose de nouveaux éléments du jeu.

Après le salon E3, la Gamescom 2015 de Cologne a justement été une autre occasion de découvrir de plus près « Rise of the Tomb Raider ». Pour avoir cette chance, il fallait se rendre sur le stand Microsoft.

Dans « Rise of the Tomb Raider », Lara Croft devra bien évidemment survivre, mais aussi développer sa légende d’exploratrice. Lors de la démonstration, il a été présenté qu’elle possède la faculté à lire d’anciennes inscriptions. En fait, Crystal Dynamics a imaginé un système d’apprentissage qui, au fur et à mesure que Lara explore une zone, lui permet de trouver des objets. En les observant en détail, elle améliore sa compréhension des langues anciennes. Lorsque cette compréhension est au maximum, Lara est capable de déchiffrer certaines inscriptions clés.

Alors que la démonstration faite à l’E3 faisait la part belle à la Sibérie, c’est le désert syrien qui était à l’honneur de la Gamescom, preuve que Lara Croft est toujours autant globe-trotter.

Pour progresser dans le jeu, Lara Croft pourra explorer comme bon lui semble, mais aussi recourir à son sixième sens, une simple pression sur le stick droit de la manette, qui permet de découvrir la direction dans laquelle elle doit aller, voit quel objet elle doit utiliser.

En l’état de développement, « Rise of the Tomb Raider » tient toutes ses promesses en étant nous très réussi. Le seul bémol concerne la bande-son, mais la Gamescom n’était pas le lieu idéal pour en profiter non plus.


Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAriane 6 : un contrat de 2,4 milliards d’euros pour Airbus Safran Launchers
Article suivantGamescom 2015 : PlatinumGames dévoile « Scalebound », un jeu d’action-RPG

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here