GBA4iOS 2.0 : l'émulateur Game Boy s'émancipe du jailbreak

Grâce à la nouvelle version de l’émulateur Game Boy GBA4iOS 2.0, il n’est plus nécessaire d’avoir préalablement jailbreaké son terminal.

C’est à l’instar du développeur Riley Testut que l’émulateur Game Boy GBA4iOS a été développé. Son succès est tel que cette application est devenue très populaire chez les possesseurs d’appareils sous iOS. Petit hic, la première version nécessitait que le terminal soit jailbreaké.

En proposant GBA4iOS 2.0, cette seconde version s’émancipe de la nécessité du jailbreak, mais s’enrichit également du support des ROM de jeux Game Boy, Game Boy Advanced et Game Boy Color, pour le plus grand plaisir des nostalgiques de ces consoles Nintendo.
Pour finir, cette version 2.0 en plus optimisée pour iOS 7, notamment au niveau de la gestion de l’affichage en portrait/paysage, ainsi qu’avec l’ajout d’une fonction de sauvegarde automatique.

GBA4iOS est disponible gratuitement sur son site officiel, il suffit de cliquer sur le lien de téléchargement. Petit détail, il sera peut-être nécessaire de régler la date de votre terminal à une date précédant le 19 février 2014 afin de pouvoir contourner la révocation du certificat de distribution d’Apple, une manipulation nécessaire uniquement lors du premier lancement.

GBA4iOS 2.0 : nouvelle version de l'émulateur Game Boy pour iOS, disponible sans jailbreak
GBA4iOS 2.0 : nouvelle version de l’émulateur Game Boy pour iOS, disponible sans jailbreak

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNetflix : une arrivée en France à travers Orange ?
Article suivantPoste américaine : Steve Jobs sur un timbre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here