Geeksphone : un wearable pour contrôler son activité sexuelle

Pour se différencier de la concurrence, Geeksphone compte lancer son premier bracelet connecté, un wearable qui sera aussi capable de contrôler l’activité sexuelle.

À l’instar de nombreuses autres start-ups, Geeksphone compte se lancer sur le marché des wearables. Son idée est de proposer un bracelet connecté capable de mesurer l’activité physique quotidienne.

À l’instar de n’importe quel autre produit similaire, Geeksphone promet toutes les fonctionnalités classiques pour mesurer les déplacements effectués tout au long de la journée, y compris des fonctions statistiques complètes.

Mais plus que cela, Geeksphone prévoit également que son bracelet soit doté de fonctionnalités innovantes originales.

Prévu pour le courant du second semestre de l’année, ce wearable permettra de mesures empreintes écologiques pour que son utilisateur fasse évoluer ses habitudes. Tout aussi original, il sera également capable de contrôler l’activité sexuelle de son utilisateur, d’une manière totalement confidentielle.

Est-ce que ces fonctionnalités inédites font séduire les clients ? L’avenir le dira.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSony : une carte microSD dédiée aux audiophiles
Article suivantGhostbusters : déjà plus de 630 000 dollars pour le jeu de société

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here