Ghostbusters : déjà plus de 630 000 dollars pour le jeu de société

Alors qu’il reste encore 20 jours de campagnes sur KickStarter, les créateurs du jeu de société Ghostbusters ont déjà récolté plus de 630 000 dollars.

Les promesses des créateurs du jeu de société Ghostbusters sont de proposer un jeu qui s’inspire à la fois des films, comics et cartoons Ghostbusters, un jeu jouable jusqu’à quatre personnes, un jeu qui sera livré avec de nombreuses figurines et plateaux de jeu. Comme point fort, c’est la complémentarité des différents personnages pour remplir des missions riches en rebondissements qui est mise en avant.

En recherche de financement sur le site de crowdfunding sur KickStarter, le jeu est proposé à 80 dollars.

En seulement quelques jours, plus de 4 000 personnes dans le monde ont déjà réservé leur exemplaire du futur jeu. Alors que la campagne est à 20 jours de son terme, elle a déjà permis aux créateurs du jeu de société Ghostbusters de récolter 632 000 dollars, soit près du triple du montant souhaité.

Vu la popularité du projet sur KickStarter, il est probable que ce jeu soit un carton lors de sa sortie.



Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGeeksphone : un wearable pour contrôler son activité sexuelle
Article suivantVerifrom : lutter contre le phishing proactivement

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here