Gioacchino Rossini, un choix intéressant par Google, pour une année bissextile !

Dans cet article nous allons examiner brièvement la conception de ce Doodle, consacré au compositeur italien Gioachino Rossini, que Google a choisi pour commémorer son anniversaire.

Le logo se compose de plusieurs éléments intéressants liés à l’année bissextile et ses traditions.

des_grenouilles_sur_Doodle_Google_en_2004
Des grenouilles sur Doodle Google en 2004

Les grenouilles dans ce Doodle, sont vraiment intéressantes. Au début, je n’ai pas compris pourquoi les concepteurs de ce logo ont choisi des grenouilles ! J’ai effectué des recherches sur la vie de Gioacchino Rossini, pour savoir pourquoi ce choix !

En effet, les grenouilles ont été très importantes pour Gioachino Rossini ! Mais est ce qu’il y a d’autres raisons ?

Sur ce logo spécial Gioachino Rossini ! Vous voyez une grenouille assise sur une chaise et une autre qui prend un miroir, ce qui symbolise le « Barbier de Séville », l’opéra le plus connu de Gioachino Rossini.

Des grenouilles sur Doodle Google en 2008
Des grenouilles sur Doodle Google en 2008

Est-ce qu’il y avait plus de symbolisme aux grenouilles dans le logo ?

J’ai ensuite voulu voir à quoi les logos Google des années bissextiles précédentes ressemblaient.

Si vous visitez la bibliothèque de Google Doodle créés en années bissextile, vous allez remarquer la présence des grenouilles.

Le 29 février 2004, était la première date où Google avait créé un Doodle où il y deux grenouilles, l’une parmi elles qui saute.

Encore une fois, en 2008, Google a choisi de célébrer l’année bissextile avec une grenouille sautant.

220e anniversaire de Gioachino Rossini et l'année bissextile
220e anniversaire de Gioachino Rossini et l’année bissextile

Cela explique l’importance des éléments choisis sur ce Doodle.

Donc la date naissance de Gioachino Rossini a été reliée à des grenouilles et avec son Opéra Barbier de Séville.

Ou bien le choix des ces grenouilles n’a aucun relation avec Gioacchino Rossini ? Nous vous invitons à lire cet article.

Gioachino Rossini était un célèbre artiste italien né à Pesaro en Italie le 29 février 1792, comptant parmi les plus grands compositeurs de musique du xixe siècle. Certaines de ses œuvres ont été produites en personnages de dessins animés et jeux enfants.

Nous aimerions savoir ce que vous voyez importante et symbolique sur ce logo. Nous attendant vos remarques dans la section commentaire ci-dessous.

Tags

Articles similaires

Un commentaire

  1. Je suis américaine et oui effectivement, le 29 février se dit « leap year » et oui, les grenouilles « leap »! Et encore oui, « leap frog » est un jeu d’enfant comme « saute mouton ». voilà! Happy Leap Year everyone! 🙂

  2. Bonjour,

    L’apparition des grenouilles n’est pas évidente pour nous francophones mais pour les anglophones qui se souhaitent un « happy leap day » en ce jour de bissexte (le 29 février) c’est tout naturel. La grenouille « leap » lol et son jeu préféré est le leapfrog, l’équivalent de notre saute-mouton. Ce jour est sauté 3 années sur 4. Pour une explication en bonne et due forme :

    Année bissextile & bissexte

    Une année bissextile, comme 2012, est une année de 366 jours, comprenant un 29 février. En latin, on emploie le terme de bisextus pour désigner le jour intercalaire que l’on plaçait tous les quatre ans dans le calendrier julien. Ce mot est composé de bis (deux fois) et de sextus (sixième). On doublait le sixième jour avant les calendes de mars, c’est à dire le 24 février. Un bissexte, c’est à l’origine un 24 bis de février !

    En ancien français, le jour intercalaire portait le nom de bissestre (ou besistre). Aujourd’hui, on parle plutôt du 29 février que du bissexte !

    En anglais et en allemand, on n’évoque pas l’origine latine, c’est tout simplement le jour intercalaire.

    Leap year & leap day : c’est le jour intercalaire, du verbe to leap (sauter) que l’on retrouve dans leapfrog, littéralement saute-grenouille, exercice que nous appelons en France le saute-mouton : tout dépend si l’on se place du point de vue du sauteur ou du sauté : c’est la grenouille qui saute le mouton !
    Avec leur manie d’accomoder des Happy day à toutes les sauces, les anglophones peuvent se souhaiter ce jour-là : Happy leap day!

  3. La raison pour laquelle Google inclus toujours des grenouilles dans ses doodles le 29 Février, c’est parce qu’en langue anglaise, une année bissextile se dit « a leap year » et leap signifie bond, comme le bond d’une grenouille.

  4. Je pense que la réfèrence aux grenouilles vient plutot du fait que les années bissextiles sont appelées « leap year » en anglais -de « to leap », sauter. Ca fait penser à leapfrog -> saut de grenouille.

  5. en fait, les grenouilles viennent du fait qu en anglais, une année bissextile se dit leap year ou le le 29 fevrier le leap day… Leap veut dire sauter, et on le retrouve dans leapfrog (qui est le saute-mouton anglais)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité