GitHub : cible d’une importante attaque DDoS

Le service de gestion de dépôts de code GitHub a été la cible de la plus importante attaque en déni de service (DDoS) de son histoire.

C’est dans la nuit du 25 au 26 mars qu’une attaque par déni de service (DDoS) a pris pour cible le service de gestion de dépôts de code GitHub. Les techniciens ont mis plusieurs heures à indiquer cette attaque, la plus importante jamais subie par le service.

Sur son blog, GitHub qualifie cette attaque de « très sophistiquée ». Le site évoque notamment l’utilisation de botnet, des techniques visant à utiliser des réseaux d’ordinateurs piratés pour multiplier les requêtes lancées contre GitHub en vue de le faire tomber.

Des experts en sécurité précisent que l’attaque était dirigée vers deux pages contenant des liens vers des sites interdits en Chine. Il s’agirait notamment Greatfire.org, des outils pour contrer les mesures de censure sur le web chinois, et la version en mandarin du New York Time.

Le New York Time précise d’ailleurs qu’une vaste part du trafic DDoS provenait du moteur de recherche chinois Baidu.

À première vue, cette attaque aurait été initiée depuis la Chine dans un but de censure ou de représailles. GitHub ne confirme officiellement pas cette piste. « En nous basant sur les rapports que nous avons reçus, nous estimons que ces attaques ont été lancées pour nous convaincre de retirer certaines catégories de contenu », reconnaît tout de même le service.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOrange et SFR lance le SMS « nouvelle génération »
Article suivantGoogle : un partenariat avec Johnson & Johnson pour des robots chirurgicaux

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here