Global Forest Watch : la déforestation mondiale en temps réel

Initiée par l’Université du Maryland, avec la collaboration de Greenpeace, de la NASA et de la FAO, Google lance Global Forest Watch, une carte interactive de la déforestation mondiale en temps réel.

Alors que 229,8 millions d’hectares de forêt ont été perdus entre 2000 et 2012, la déforestation est un problème d’ampleur mondiale. Afin de sensibiliser les politiques, les décideurs et le public, Greenpeace, la NASA, la FAO et Google ont collaboré pour proposer Global Forest Watch, un projet initié par l’Université du Maryland.

Global Forest Watch est une carte interactive permettant de surveiller en temps réel la déforestation dans le monde. Grâce aux millions d’images satellites conservées depuis plus de 40 ans, il est ainsi possible de suivre les ravages de la déforestation dans le monde, avec de la couleur rose pour les régions déforestées et bleues pour celles où la forêt gagne du terrain.

Il ne reste plus qu’à espérer qu’une prise de conscience se fasse, mais aussi que des mesures appropriées soient prises contre ce problème qui touche toute la planète.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentStreaming musical : Amazon préparerait son lancement
Article suivantUtilisez WordPress sans le faire savoir, c’est possible !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here