Gmail : désactivation du scan de mails pour les souscripteurs à Google Apps

Le mécanisme de scan automatique des mails dans Gmail sera désactivé pour les possesseurs d’une souscription à Google Apps, c’est ce que la firme de Mountain View vient d’annoncer.

En instaurant le scan automatique des mails dans Gmail, l’idée de Google était de pouvoir proposer des liens sponsorisés théoriquement mieux ciblés, moins surtout moins intrusifs que les bannières publicitaires aux utilisateurs.

Au centre de plusieurs polémiques depuis un certain temps, Google semble vouloir revenir en arrière sur certains points. C’est dans ce sens que la firme de Mountain View vient d’annoncer que le scan automatique des mails dans Gmail pour les détenteurs d’une souscription à Google Apps sera désactivé.

Il est à préciser que cette initiative ne vise pour le moment que les bénéficiaires d’un compte Google Apps pour l’éducation, une mesure qui devrait vraisemblablement prochainement s’étendre aux autres éditions de Google Apps, par exemple celle pour les entreprises, les gouvernements ou également pour les internautes ayant acheté un nom de domaine et qui s’étaient précédemment inscrits à l’offre gratuite (une offre disparue fin 2012).

Google désactivera le scan de Gmail sur Google Apps
Google désactivera le scan de Gmail sur Google Apps

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNeurogrid : un circuit intégré capable de modéliser le cerveau humain
Article suivantSkype : Microsoft propose la gratuité pour les appels vidéo de groupe

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here