Avec Gmailify, Gmail veut séduire les utilisateurs d’autres fournisseurs

Plus qu’associer les comptes de messagerie électronique d’autres fournisseurs dans Gmail, Gmailify veut leur proposer les fonctionnalités avancées de Gmail. Le but étant bien évidemment de les attirer.

L’application Gmail pour Android permet déjà d’associer les comptes de messagerie électronique d’autres fournisseurs, des comptes Yahoo! Mail ou Outlook.com. Dans sa démarche de séduire les utilisateurs d’autres fournisseurs, Google veut aller encore plus loin avec Gmailify.

En présentant Gmailify, Google explique qu’il s’agit de proposer « le meilleur de Gmail, sans adresse @gmail ». En clair, les fonctionnalités avancées de Gmail peuvent désormais être aussi disponibles pour les comptes Yahoo! Mail ou Outlook.com. Concrètement, la protection contre les spams, l’organisation automatique de la boîte de réception, la recherche avancée, l’intégration de Google Now ou encore les notifications propres à Gmail seront disponibles.

Comment faire ? Il suffit de s’identifier dans l’application Gmail, d’entrer les adresses désirées avec les identifiants adéquats et d’activer tout simplement Gmailify. Il faut encore valider le « Link account » liant le compte en question à Gmail. Bien évidemment, un retour en arrière est possible à tout moment. Si seuls les comptes Yahoo! Mail et Outlook.com peuvent profiter de Gmailify pour le moment, Google précise que les comptes d’autres fournisseurs seront bientôt également pris en compte.

À l’instar de Microsoft et Yahoo! qui courtisent les utilisateurs d’autres fournisseurs de messagerie, Google en fait de même. L’idée est à chaque fois la même, faire profiter les utilisateurs de leur propre expérience sans avoir à changer d’adresse e-mail.

Est-ce que beaucoup de monde va utiliser Gmailify ? Vu que Gmail compte déjà plus d’un milliard d’utilisateurs, cela serait un moyen d’augment le nombre d’utilisateurs de ses fonctionnalités avancées.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa surprenante Lexus LC 500H en première mondiale à Genève
Article suivantGiphy vaut 300 millions de dollars, preuve que les GIF animés rapportent gros

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here