Goodyear : des pneus pour recharger sa voiture électrique

Le fabricant de pneumatiques Goodyear a dévoilé le concept d’un pneu qui serait susceptible de recharger la batterie de sa voiture électrique.

Le manufacturier nord-américain Goodyear annonce être en train de plancher sur un pneu capable de produire de l’électricité pour pouvoir recharger les batteries d’une voiture électrique ou hybride. Baptisé BH03, ce concept est exposé au Salon de Genève.

Ce pneu associerait des composants thermoélectriques et piézoélectriques :

· Les composants thermoélectriques servent à absorber la chaleur produite lorsque le véhicule est stationné et que le pneu est chauffé par le soleil.
· Incorporés à la carcasse du pneu, les composants piézoélectriques réagiraient au roulage et à la déformation pour produire de l’électricité.

Se contentant d’indiquer que le BH03 pourrait prolonger l’autonomie d’une voiture électrique, Goodyear ne fournit aucune donnée précise sur les performances de ce pneu.

Hormis le problème de la génération de l’électricité, plusieurs problèmes se posent, comme la récupération de cette énergie pour l’injecter dans la batterie. Le concept laisse à penser que le pneu devrait être associé à une jante spécifique qui fera la liaison entre les modules de récupération d’énergie et l’installation électrique de la voiture.

Goodyear ne livre également aucune information au sujet d’une éventuelle commercialisation de ce pneu.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple Pay : Eddy Cue explique son fonctionnement sur l’Apple Watch
Article suivantAudi R8 : si proche, mais si différente [VIDÉO]

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here