Google annonce l’arrivée de Penguin 4.0 pour 2016

Les rumeurs annonçaient une mise à jour vers Google Penguin 4.0 avant la fin de l’année. Le moteur de recherche vient d’indiquer qu’elle ne surviendrait pas avant l’année prochaine, c’est-à-dire en 2016.

Penguin est un algorithme de Google, plus exactement un filtre qui pénalise les « mauvais liens » achetés, les liens de faible qualité utilisés pour augmenter artificiellement la visibilité d’un site. Alors que la dernière mise à jour date d’octobre 2014, une nouvelle version doit être prochainement déployée. Selon les rumeurs, elle aurait dû arriver avant la fin 2015.

Cela ne sera finalement pas le cas. Google vient en effet d’annoncer qu’il n’y aurait rien de nouveau avant 2016. Le motif de ce retard est qu’aucune modification ne sera faite pendant les fêtes de fin d’année. Il est plus probable que l’algorithme ne soit en fait pas encore tout à fait prêt. D’ailleurs, John Muller, responsable chez Google, indique que le déploiement de Penguin 4.0 devrait se faire fin janvier… sans exclure des retards, ce qui confirme que tout n’est pas encore prêt.

Vu le risque de pénalité pour les sites, l’arrivée de Penguin 4.0 n’est pas un changement qui est particulièrement attendu des webmasters. Vu que la précédente version a pénalisé jusqu’à 40% certains trafics, autant éviter un tel scénario. Pourtant, cette version est tout de même impatiemment attendue.

Le problème de Penguin est qu’il s’agit d’un algorithme qui fonctionne en parallèle au moteur de recherche, ce qui signifie que sa réactivité n’est pas terrible. En clair, un site pénalisé a très peu de chance de remonter sa réputation. La nouvelle version, la version 4.0, sera intégrée au moteur, ce qui la rendra plus réactive en étant en temps réel, donc permettra aux sites pénalisés d’enfin pouvoir remonter après que les erreurs aient été corrigées. C’est pour cette raison que cette mise à jour est attendue.

En clair, même si Penguin 4.0 est une menace pour certains sites, cette mise à jour s’annonce intéressante vu qu’elle donne l’espoir du retour d’une certaine visibilité à certains sites. Si tout se passe bien, cette version devrait donc arriver fin janvier.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNASA : un « lever de Terre » pris de la Lune qui n’en est pas un
Article suivantSpotlights Stories : YouTube offre des vidéos interactives à 360° en guise de cadeau de Noël

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here