Google célèbre le mythique Loch Ness

À l’occasion du 81e anniversaire de la plus célèbre photo du monstre du Loch Ness, Google a décidé de célébrer l’événement.

Rober Wilson, un gynécologue londonien, a présenté le 21 avril 1934 une photo censée dévoiler le monstre du Loch Ness. Ce cliché va devenir la plus célèbre des photos du monstre mythique.

Très controversée pendant des décennies, cette photo était en fait un canular qui a été confirmé en 1994 par l’un des proches du complice de Wilson. Malgré cela, Nessie est désormais ancré dans l’histoire du Loch Ness.

Le 81e anniversaire de cette photo est l’occasion pour Google de célébrer cet événement en proposant un doodle pour l’occasion.

Mais plus que cela, via Street View, Google propose une exploration du Loch Ness via Street View, que cela soit en surface ou sous les eaux écossaises. Pour les vues sous-marines du lac, la firme de Mountain View s’est associée aux plongeurs de la Catlin Seaview Survey.

Comme vous pourrez vous en rendre compte sur Street View, il est difficile d’y voir grand-chose dans les tréfonds du Loch Ness, alors que la navigation n’est pas des plus aisées puisqu’il faut cliquer sur des croix pour plonger… ce qui nous permet de mieux comprendre comment une énorme créature peut tranquillement se cacher dans ses tréfonds !

google-celebre-le-mythique-loch-ness
Monstre du Loch Ness : Google rend hommage à la première photo

 

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung : l’espoir de vendre plus de 70 millions de Galaxy S6/S6 Edge
Article suivantTwitter : des messages privés à destination de tout le monde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here