Google Checkout : Google veut imposer son système de paiement

La société internet ferait pression sur les développeurs sous Android pour utiliser Google Wallet.

Alors que les paiements par téléphone sont en plein développement avec plusieurs méthodes ou technologies, Google aurait déjà lancé la guerre afin d’obliger les développeurs sous Android à utiliser les moyens de paiement de la société.

Cette polémique survient à l’occasion du passage d’Android Market à Google Play, les éditeurs d’applications sous Android seraient obligés d’utiliser Google Checkout, en attendant le prochain Google Wallet et cela au détriment des plateformes PayPal ou Zong.

La société américaine ferait même pression sur certains éditeurs, les menaçant de retirer leurs applications de Google Play dans les 30 jours. Le porte-parole de Google riposte en affirmant que le règlement vis-à-vis des développeurs n’a pas changé, mais une des clauses stipule que les développeurs utilisant des moyens de paiement doivent recourir à une méthode de paiement « autorisée ».

Cela serait le taux de commissionnement qui serait au cœur de toute cette polémique, la part que pourrait se prélever Google à chaque paiement, mais comme cela reste pour l’instant relativement obscure, difficile de trier le grain de l’ivraie.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAngry Birds : une version dans l’espace
Article suivantInternet : 2011, l’année de tous les dangers

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here