Google Chrome : au revoir WebKit, bonjour Blink

Google vient d’annoncer que son navigateur va abandonner son moteur de rendu open source basé sur WebKit pour passer à Blink.

L’arrivée d’un nouveau moteur de rendu comme Blink va certainement redistribuer la donne au niveau des développeurs, même si Blink n’est qu’une variante de WebKit, surtout s’il est adopté par Google pour son navigateur internet Chrome.

L’engouement pour Blink pourrait encore s’accentuer vu qu’Opera a récemment annoncé l’abandon de son moteur Presto pour un basculement vers du tout WebKit, avec également un fort intérêt pour Blink en contribuant également au projet.

Si l’intérêt immédiat, par rapport à WebKit, peut sembler minime, son véritable potentiel est certainement à venir lorsqu’il se différenciera plus de son parent.

Cet engouement pour Blink fait que le projet va dorénavant se concentrer sur une amélioration au niveau de son architecture, une simplification du code, ce qui devrait aboutir à une solution plus stable et moins bugées. Après, place aux nouvelles fonctionnalités, un domaine dans lequel Google s’engage déjà a adopté des standards ouverts.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 8.1 : l’arrivée de Windows Blue est prévue ce mois
Article suivantFirefox 20 : ce qu’apporte la dernière version du navigateur de la Fondation Mozilla

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here