Google Drive : forte incitation à installer des applications séparées

Simplement utiliser Google Drive pour éditer leurs documents dans le nuage ne pourra bientôt plus le faire, Google allant fortement inciter les utilisateurs à installer des applications séparées.

Google vient d’annoncer une prochaine mise à jour pour Google Drive pour iOS, une mise à jour qui sera par la suite généralisée à Android. La grande nouveauté de cette nouvelle version est qu’il faudra passer par des applications séparées.

S’il était jusqu’à présent possible d’éditer ou visualiser des documents stockés dans le Cloud simplement depuis Google Drive, cela ne sera bientôt plus possible de le faire, plus depuis la prochaine version. Par le biais de message d’avertissement, les utilisateurs seront en effet fortement incités à installer des applications séparées, à savoir « Documents » et « Feuilles de Calcul » à chaque fois qu’ils tenteront d’afficher ou éditer un document.

Cette nouvelle stratégie n’est pas sans rappeler celle appliquée par Facebook, à savoir de sortir son Messenger de son application de réseau social.

Si la raison invoquée à ce changement de stratégie est de simplifier la diffusion des mises à jour des applications, ce qui n’est pas faux, la véritable raison serait plutôt à rechercher du côté de la visibilité, ce qui signifie qu’il est plus intéressant pour une entreprise d’avoir plusieurs applications installées, vu que cela assure une meilleure visibilité.

Hormis cela, il ne faut tout de même pas omettre de signaler que ces nouvelles applications indépendantes bénéficieront de quelques retouches au niveau de leur interface.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentPayPal : directeur viré pour avoir insulté sur Twitter
Article suivantOrange : encore un vol de données clients !
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here